Critiques

Vu au cinéma : Tom à la ferme

tom-a-la-ferme-onesheet_fre_hr

Réalisé par : Xavier Dolan
Avec : Xavier Dolan, Pierre-Yves Cardinal, Lise Roy…
Genre : Thriller

Le Spitch : Un jeune publicitaire voyage jusqu’au fin fond de la campagne pour des funérailles et constate que personne n’y connaît son nom ni la nature de sa relation avec le défunt. Lorsque le frère aîné de celui-ci lui impose un jeu de rôles malsain visant à protéger sa mère et l’honneur de leur famille, une relation toxique s’amorce bientôt pour ne s’arrêter que lorsque la vérité éclatera enfin, quelles qu’en soient les conséquences.

OFFICIALPIC_TOM-A-LA-FERME_CLARA-PALARDY-1024x729

Xavier Dolan, 25 ans et un CV long comme un rivière. Producteur de cinéma, costumier, scénariste, réalisateur, chef décorateur, monteur, acteur. Ce jeune homme s’est fait connaître du public grâce à la projection de son premier long métrage « J’ai tué ma mère » à la 41e Quinzaine des réalisateurs durant la 62e édition du Festival de Cannes. Avec « Tom à la ferme », Xavier Dolan s’attaque au thriller et de manière assez brillante. J’avais des réticences à aller voir ce film, notamment à cause du titre (c’est con mais c’est comme ça, et ne me dites pas que ça ne vous as pas fait pensé à Martine à la ferme hein !) qui donne pas forcément envie et il y a tellement de gros films qui sortent en ce moment, que celui-là passe un peu à la trappe. C’est dommage parce que c’est une jolie surprise.

Le trio Tom/Francis/Agathe qui sont trois personnages forts et qui sont tous liés. Agathe qui retrouve en Tom un fils de substitution, Francis qui exerce une pression psychologique sur Tom afin qu’il évite de parler de la vraie nature de sa relation avec le fils défunt et Tom qui se retrouve en terre hostile et totalement dominé.
Le décor a son importance dans ce thriller. Une ferme dans une campagne éloignée, entourée de champs de blé et une météo toujours morose. Une ambiance froide, avec de grands hangars vides, des habitants aux alentours silencieux, presque effrayés.
Xavier Dolan endose lui-même le rôle de Tom, jeune citadin homosexuel débarqué dans une campagne et dans une famille qu’il ne connaît pas. Jeune, fragile et qui se retrouve à mentir à la mère de son compagnon car celle dernière pense que son fils était en couple avec une certaine Sarah. On voit l’évolution de Tom, au début du film il essaie de se battre et de se libérer de l’emprise psychologique de Francis mais on se rend vite compte qu’il abandonne au fur et à mesure surtout au moment où Sarah débarque dans la ferme.
Pierre-Yves Cardinal quant à lui joue Francis. Le grand frère homophobe, coincé à la ferme car son frère est parti pour la ville et dont il ne reste plus que la mère. Francis est lié psychologiquement à Tom, même si il semble le haïr au plus haut point, il a besoin de lui et le déclare d’ailleurs à un certain moment du film (on va pas tout vous dévoiler non plus !). On apprécie ou on le déteste mais il ne nous laisse pas indifférent.
Petit bémol, le film a un gros problème de sous-titrage à certains moments. Comme l’action se passe au Canada, les personnages sont canadiens et ont donc l’accent canadien et leurs propres expressions canadiennes. Le problème étant qu’à certains moments je ne comprenais pas un traître mot de ce que les protagonistes disaient. Un petit peu embêtant tout de même.

En résumé, un excellent film qui repose sur un jeu psychologique et dangereux entre les deux protagonistes Tom et Francis. Une sorte de lien se crée et Tom malgré son désir de fuir, ne cesse de revenir comme aimanté à cette famille, cette vie et ce qu’il a perdu. Bon, ce n’est pas un film à regarder en détente parce qu’il faut tout de même réfléchir pour comprendre et remettre les pièces du puzzle dans l’ordre. Personnellement, je le reverrai bien une seconde fois pour encore mieux comprendre le film ainsi que ses subtilités. Efficace, dérangeant et anxiogène au possible.

TOM A LA FERME PHOTO5

 

Les plus
• Un trio efficace
• Une relation dominant/dominé finement exposé
• Une ambiance oppressante
• Un final tout en finesse

Les moins
• Le titre qui me dérange mais ce n’est que mon avis
• Des scènes rudes mais supportables mais parfois des dialogues assez crus
• Problèmes de sous-titrage

Ma note : ♥♥♥♥

0 comments on “Vu au cinéma : Tom à la ferme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :