La Vache : Un cow trip aux répliques qui vont devenir cultes

Affiche-La-Vache

Primé trois fois au Festival d’Alpe d’Huez -dont le Grand Prix, La Vache raconte le périple de Fatah, petit paysan d’Algérie et sa vache Jacqueline qui a été sélectionné pour participer au concours bovin du Salon de l’Agriculture. Arrivé en bateau à Marseille, Fatah et Jacqueline vont traverser la France à pied pour arriver à bon port dans la capitale. Un voyage qui ne sera pas de tout repos et qui sera l’occasion pour eux de faire des rencontres incroyables et s’attirer la sympathie de la France entière.

Le Festival d’Alpe d’Huez se trompe rarement en ce qui concerne les bonnes comédies et on peut dire que cette fois ils ont tapé dans le mille. Le coup de coeur se fait tout de suite pour Fatah -magnifiquement interprété par Fatsah Bouyahmed, ce paysan en train de cultiver son potager tout en chantant Joe Le Taxi (autant vous dire que Joe Le Taxi avec l’accent arabe ça vaut le détour) attire forcément la sympathie et puis il reçoit cette fameuse lettre. Parce que depuis 10 ans il envoie une candidature pour participer au Salon de l’Agriculture, le comité décide de l’accepter voyant cette perseverance qui l’anime depuis si longtemps. Une fois arrivé en France, Fatah va devoir traverser tout le pays à pied avec sa chère Jacqueline et quelle aventure !

Je vous défie de ne pas rire et de ne pas sourire devant cette histoire pleine de tendresse. Entre Fatah, un brin naïf face à la vie ou encore son cousin (incarné par Jamel Debouzze) qui renie sa famille restée en Algérie. Sans compter Philippe, en proie à la dépression et endetté jusqu’au cou qui va trouver en Fatah un confident et peut-être enfin un but à sa vie.

De nombreuses scènes et répliques vont être cultes. Notamment celle où Fatah se emt à pleurer devant le film La Vache et le Prisonnier ou encore des expressions à la Jean-Michel Apeuprès comme : « Rien ne sert de courir, il suffit de partir en avance » ou encore « C’est pas de ma faute les photos, c’est à cause de la poire !« – ceux qui auront vu le film comprendront largement et je suis sûre qu’ils auront esquissé un sourire en y repensant.

Un sacré cow trip pour un duo attendrissant et drôle et une belle aventure humaine qui prendra des proportions inimaginables.

Ma note : ♥♥♥♥♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s