[CRITIQUE] Le Ciel Attendra : Un film d’une puissance incommensurable

509980-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Il serait facile de s’attarder sur les quelques défauts et les lenteurs du film mais Le Ciel Attendra fait partie de ces quelques films dont le sujet et son traitement dépasse le cadre de tout entendement et raison tellement il arrive telle une tornade et vient résonner en vous d’une telle manière qu’il vous est impossible de rester insensible. Marie-Castille Mention-Schaar qui avait déjà fait de l’excellent boulot avec Les Héritiers en 2014 signe là un des meilleurs films de cette fin d’année.

En s’attaquant à un sujet aussi sensible que l’embrigadement des jeunes filles pour Djihad, Marie-Castille Mention-Schaar ne choisit pas la facilité et pourtant en regardant ce film tout semble tellement naturel. Des deux actrices principales (qui ont déjà joué dans Les Héritiers d’ailleurs) qui confirment leur talent dans des rôles plus que complexes, du contexte qui semble bien trop actuel, des musiques qui sont bien plus importantes qu’il n’y parait, en passant par les émotions que ce film procure, Le Ciel Attendra s’avère être un film percutant mais encore plus nécessaire de nos jours.

Comprendre sans forcément juger

Là où le film est intelligent, c’est qu’il ne prend pas partie et ne cherche pas à juger les choix de ces jeunes qui quittent tout du jour au lendemain pour partir faire le Djihad. Expliquer, comprendre et éviter les amalgames, tel pourrait être la devise de ce film. D’ailleurs c’est là que le rôle de Dounia Bouzar (qui n’est pas vraiment un rôle vu qu’elle  est réellement la directrice du CPDSI) est intéressant et apporte un éclairage sur la radicalisation de ces jeunes filles. Pourquoi font-elles ça ? Comment leurs parents ne s’en sont pas rendus compte plus tôt ? Parce que comme le dit Yvan Attal, on ne sait pas ce qui se passe dans leur tête. Parce que la radicalisation est un phénomène qui peut toucher n’importe qui, n’importe quand.

Comment aborder ce sujet en 1h44 ? En choisissant de se concentrer sur deux deux histoires, deux destins. Celui de Sonia en phase de déradicalisation et Mélanie qui, après le décès de sa grand-mère, va se faire enrôler petit à petit. Comment des recruteurs peu scrupuleux arrivent à entrer dans votre tête et à vous dire tout ce que vous avez toujours voulu entendre, là est la clé. Trouver des failles chez de jeunes filles et leur retourner la tête pour leur faire croire que ce monde est pourri et dirigé par les sociétés de consommation qui ne vous veulent que du mal.

Un film d’utilité publique

Nombreuses sont les personnes qui militent déjà pour que ce film soit diffusé à la télé et dans les écoles et comment ne pas agréer à cette demande ? Le Ciel Attendra semble tellement réaliste qu’il pourrait s’apparenter à un documentaire. Certaines scènes sont d’ailleurs d’une force assez incroyable et la réalisatrice arrive à nous transmettre un flot d’émotions difficile à contenir. Sans parler des parents qui se retrouvent totalement désarmés face à leurs enfants qu’ils ne reconnaissent plus. Comment tenir en tant que parent lors que vous savez que votre enfant est parti quelque part en Syrie pour se faire exploser en pensant que vous serez sauvé ? Comment continuer à avancer, à vivre, sans savoir ce que devient l’enfant que vous avez tant protégé des dangers du monde extérieur ?

Rarement un film aura eu une portée aussi pédagogique sur un sujet aussi glissant que l’Etat Islamique. Sans jamais tomber dans le pathos ou dans l’exagération, Le Ciel Attendra nous pousse à réfléchir, à devenir vigilant et peut-être à agir pour éviter que de tels drames arrivent. Un film vital, nécessaire et percutant.

Ma note : ★★★★★

2 réflexions sur “[CRITIQUE] Le Ciel Attendra : Un film d’une puissance incommensurable

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s