Critiques

[CRITIQUE] Doctor Strange : Et si c’était le meilleur Marvel ?

doctorstrange-affiche-4801

Il est 00h33 et il est temps de vous offrir mon avis sur le tout dernier né des Studios Marvel avant que vous n’alliez le voir demain à la première heure. Doctor Strange fait déjà sensation depuis quelques temps mais que vaut-il vraiment ? Et bien croyez-moi, vous ne risquez pas d’être déçu même si le fond reste classique, la forme arrive largement à nous surprendre.

Comme à chaque fois, le petit nouveau de la bande a le droit à sa petite genèse en bonne et due forme. Ici le docteur Stephen Strange, l’un des meilleurs chirurgiens au monde qui se retrouve sans travail du jour au lendemain après un grave accident de voiture. Pour essayer de retrouver ses capacités, il décide de partir du jour au lendemain au Népal à la recherche d’un endroit qui serait susceptible de le guérir.

Un casting mystique

A la tête de cette superproduction le trio gagnant entre un Benedict Cumberbatch fidèle à lui-même, une Tilda Swinton fascinante et un Chiwetel Ejiofor qui arrive à s’imposer entre ces deux mastodontes. D’ailleurs Benedict Cumberbatch a cette faculté d’apporter cette pointe de cynisme et d’arrogance qui est aussi horripilant qu’hilarant, comme quoi le rôle du Doctor Strange lui va comme un gant (ou plutôt une cape dans ce film). Tilda Swinton, reine incontestée des transformations, véritable caméléon du cinéma (à qui je voue un véritable culte soyons honnêtes) n’est peut-être pas le rôle le plus important du film et pourtant sa présence et son charisme en impose dès la seconde où elle débarque à l’écran. Dans tout ce méli-mélo de personnage on y retrouve aussi Rachel McAdams alias Christine, alias l’ex petite-amie de Stephen qui n’apporte pas énormément au film excepté de faire ressortir le côté sentimental du cher docteur.

Et bien évidemment comment faire l’impasse sur Mads Mikkelsen qui se trouve du côté des méchants (pour changer) qui est tout simplement époustouflant dans le rôle du disciple rebelle et qui veut s’emparer des pouvoirs et de la vie éternelle.

Visuellement spectaculaire

Ce qui fait peut-être la force du film est sa manière plutôt habile de jouer constamment entre le tragique, l’action et l’humour sans jamais tomber dans l’excès. Pas de blagues à foison mais une petite remarque acerbe par ici, un petit gag visuel par là et voilà on est littéralement transporté et bien loin de s’ennuyer.

Mais là où Doctor Strange frappe fort, voir très fort c’est sur son visuel qui a de quoi de laisser sur le cul. Spectaculaire, audacieux, si vous pensez avoir tout vu dans la bande-annonce vous êtes très loin du compte. Des décors et des effets spéciaux à couper le souffle  et qui nous offre quelque chose de beau à contempler tout simplement.

Scott Derrickson nous offre avec Doctor Strange ce qui est pour moi le meilleur Marvel entre humour, action à gogo (expression des années 70 bonjour !) et petit bijou visuel, ce nouveau Marvel nous promet un film frais et pop à souhait.

Ma note : ★★★★

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s