[CRITIQUE] La Folle Histoire de Max & Léon : Un passage du petit au grand écran réussi !

363658-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Passer du petit au grand écran n’est pas forcément chose aisée et pourtant, le Palmashow composé de David Marsais et Grégoire Ludig arrivent à faire la transition avec une facilité assez déconcertante. En tentant d’échapper à la Seconde Guerre mondiale, Max & Léon, deux amis d’enfances un brin feignants finissent par devenir des agents doubles et les conseillers en communication pour les allemands.

Un petit vent de fraîcheur vient de souffler cette semaine avec cette première comédie du Palmashow (ainsi que le premier film de Jérome Commandeur : Ma Famille t’adore déjà) avec ses faux airs de La Grande Vadrouille, le duo comique qui avait l’habitude de nous régaler à la télévision réitère avec une comédie pas forcément parfaite mais aux gags drôles et piquants à souhait.

Des guests cinq étoiles

David Marsais et Grégoire Ludig peuvent même se targuer d’avoir une pluie de guests dans leur premier film avec une Florence Foresti hilarante, Kyan Khojandi, Jonathan Cohen (aka Serge le mytho), Baptiste Lecaplain, j’en passe et des meilleures. Sans compter la caution féminine du filme en la personne d’Alice Vial totalement resplendissante dans le film.

Et puis surtout, et avant tout, on retrouve le Palmashow qu’on affectionne tant. Drôle, décalés, sans filtres avec en prime, un film et un scénario qui leur ressemble. Du Palmashow tout craché quoi mais avec une ambition cinématographique plutôt intéressante et assez bien réussie.

Une belle aventure rocambolesque

Aussi barrée et improbable que peut être cette comédie, on se laisse facilement entraîner avec ces deux joyeux lurons dans leur épopée qui vont les emmener jusqu’à Londres, sur le Front, bref partout sauf où ils veulent réellement aller, chez eux. Bien loin d’être une simple succession de gags en tout genre, La Folle Histoire de Max & Léon s’inscrit bel et bien parmi les comédies dont les sketchs risquent de devenir cultes (notez le sitcom avec Kad Merad et une parodie hilarante de Carglass).

La Folle Histoire de Max & Léon réunit tous les ingrédients pour nous offrir en cette fin d’année l’une des comédies les plus réussies. Un vrai petit rafraichissement et un premier film au sommet, moi je dis vivement le prochain !

Ma note : ★★★★

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s