[CRITIQUE] L’Invitation : Avec plaisir !

090387-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Léo et Raphaël sont amis depuis 20 ans. Quand Léo l’appelle à 3h du matin parce qu’il est en panne de voiture à une heure de Paris, Raphaël hésite et puis finalement poussé par sa compagne Hélène, il accepte finalement. Sauf que Léo n’est pas en panne, non. Il fait un « test de l’amitié »pour savoir qui viendrait ou non. En tout cas avec L’invitation, je viens sans hésiter !

Nicolas Bedos sous un nouveau jour

Tandem de choc composé de Michaël Cohen et Nicolas Bedos, autant amis à la scène qu’à la ville et ça se ressent. Entre éclats de rires, blagues graveleuses, l’un qui ne grandit pas et l’autre qui pense avoir grandit, le duo nous offre une vraie belle vision de l’amitié.

L’occasion aussi de redécouvrir Nicolas Bedos peut-être sous un nouveau jour. Tout en gardant ce petit côté arrogant qu’on aime et qu’on déteste à la fois, Michaël Cohen nous offre une autre vision du personnage, plus touchante, avec ses faiblesses mais toujours avec ce côté blagueur qui nous fait tous craquer (en tout cas moi tout du moins mais chut). Camille Chamoux aurait pu être un petit peu plus exploitée car elle tient un rôle formidable au côté de ces deux grands acteurs.

L’amitié dans toute sa splendeur, sans fioritures

Là où réside la force de ce film est certainement sa simplicité avec laquelle il arrive à nous emmener dans son monde, dans cette bande de potes qu’on rêve tous d’avoir. De ces réunions nocturnes au beau milieu de nulle part à trois heures du matin en train de boire une bonne bouteille de champagne. C’est frais, c’est léger sans être stupide, ça pourrait durer trois heures qu’on ne s’en rendrait même pas compte.

Avec ses petits airs de « bromance », L’Invitation est un peu unique dans son genre en France jouant toujours entre le comique et le mélancolique, il ne nous fait pas éclater de rire mais ne nous laisse pas nous morfondre. Michaël Cohen réussit à dépeindre une belle amitié, tout simplement et finalement c’est ce qu’on demande, rien de plus, rien de moins.

 

L’Invitation fait clairement parti des très belles surprises de ces fins d’années entre les comédies françaises et les blockbusters américains à foison et vous savez quoi ? Ca fait du bien et on ressort de là le sourire aux lèvres.

Ma note : ★★★★

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s