Critiques

[CRITIQUE] Sully : Amerrissage réussi pour Clint Eastwood et son co-pilote Tom Hanks

425022-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

A 86 ans, Clint Eastwood en a encore sous le capot et dieu sait qu’on espère qu’il ne prendra jamais sa retraite. Après nous avoir régalé l’année dernière avec American Sniper, le réalisateur fait aujourd’hui équipe avec Tom Hanks pour Sully ou l’histoire derrière cet atterrissage miraculeux de l’Airbus A320 sur l’Hudson en plein New-York le 15 janvier 2009 et tout ce qui en découla : des retombées médiatiques le qualifiant de héros et l’enquête interne menaçant toute sa carrière.

Tom Hanks et Clint Eastwood le duo gagnant

Associez le talent d’un grand monsieur comme Tom Hanks avec le savoir-faire d’un autre grand monsieur comme Clint Eastwood et le résultat sera forcément à la hauteur des espérances. Loin de seulement se focaliser sur le miracle de l’Hudson, Clint Eastwood y ajoute toute une partie psychologique et vient ébranler son héros petit à petit avec cette enquête interne qui prouvait que le commandant pouvait faire demi-tour et atterir en toute sécurité à LaGuardia.

Commence alors toute une réflexion autour des faits et gestes de Sully pendant ces 208 secondes décisives. Avait-il raison ? A-t-il mis en danger la vie de 155 personnes y compris la sienne ? Est-il vraiment un héros ? Le film arrive à jouer sur plusieurs tableaux entre ce qui s’est passé, les cauchemars qui hantent Sully et ses innombrables explications pour justifier son choix. D’ailleurs Tom Hanks excelle dans ce rôle tout en sobriété et humilité (comme le véritable commandant Chesley Sullenberg). Attachement et empathie se dégage de ce personnage qui n’a rien demandé à personne et qui voulait simplement faire son travail alors qu’une gloire aussi soudaine que violente s’abat sur lui et sa famille.

Des émotions en cascade

On ne pourra jamais savoir ce qui s’est passé ce 15 janvier 2009, ni ce qu’on ressenti ces 155 personnes sur ce vol et pourtant; avec une habilité déconcertante, Clint Eastwood arrive à retranscrire et à nous transmettre tout un flot d’émotions qui nous prend littéralement à la gorge. La scène de l’amerrissage est d’une intensité tellement forte sans parler de ce qui suit et des secours portés à tous ces passagers aussi choqués qu’hébétés par ce qu’il vient de se passer.

Une fois de plus Clint Eastwood nous dévoile toute l’étendue de son talent avec un film au scénario habile, intelligent et plein d’émotions servi par un Tom Hanks impeccable. Que demander de plus ?

Ma note : ★★★★

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s