Focus

[FOCUS] Adam Driver : Des rangs de marines aux bancs du théâtre

Acteur popularisé par la saga Star Wars, le jeune homme de 33 ans possède déjà un CV assez impressionnant et a eu un parcours pour le moins atypique. Adam Driver ne fait pas comme tout le monde et est rapidement devenu un acteur incontournable de la nouvelle génération. Portrait d’un acteur aux multiples facettes.

maxresdefault

Un heureux accident

Ce qu’on retient d’Adam Driver aux premiers abords c’est son 1,91m, sa centaine de kilos de muscles, et ses oreilles légèrement décollés. Et pourtant c’est avec un charisme atypique que l’acteur a su s’imposer, très loin des stéréotypes hollywoodiens. Enfant de l’Indiana, rien ne prédestinait ce gamin à devenir l’une des figures marquantes du cinéma actuel. En effet après les terribles attentats du 11 septembre 2001, Adam s’engage dans l’armée américaine et suit pendant deux ans une formation chez les Marines à San Diego avant qu’un accident vienne compromettre ses plans. Une mauvaise chute à vélo et Adam est démobilisé pour raisons médicales juste avant son départ en Irak.

55829e3bc6bdf06cdf8fb6ff337e3bfe13f00530

Un an plus tard, le jeune homme s’envole pour New York et la prestigieuse Juilliard School d’où il en ressort diplômé en 2009. A partir de ce moment-là, plus rien n’arrête cet acteur en devenir si bien que les plus grands réalisateurs se l’arrachent déjà, ayant rapidement repéré un potentiel chez lui.

Après quelques petits rôles dans des séries, Adam joue pour des pointures du cinéma comme Clint Eastwood dans J.Edgar, Steven Spielberg dans Lincoln en 2012 et Les Frères Coen dans Inside Llewyn Davis en 2013. Un début de CV impressionnant et qui promet de belles choses pour la suite. Parallèlement, il intègre le casting de la série Girls pour laquelle il recevra trois nominations aux Emmy Awards.

2014, l’année de la consécration

Après des seconds rôles dans quelques films, Hungry Hearts marque la consécration pour l’acteur qui obtient la Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine à la Mostra de Venise, rien que ça. Et un an plus tard, c’est sous les traits du nouveau méchant de la trilogie Star Wars qu’il devient mondialement connu : Kylo Ren. Désormais tout le monde se l’arrache et le garçon est loin de passer inaperçu désormais.

star-wars-7-adam-driver-1050x812

Une reconnaissance à la hauteur de son talent et qui risque d’être souvent sur nos grands écrans. La preuve avec Paterson en ce moment dans les salles obscures et dès le mois prochain dans Silence aux côtés d’Andrew Garfield et réalisé par monsieur Martin Scorcese.

Côté privé, Adam Driver est quelqu’un d’investi auprès de l’armée américaine puisqu’il est à la tête d’une ONG Arts in the Armed Forces » qui organise des représentations théâtrales pour les militaires. Un acteur sur tous les fronts qui a su s’imposer avec classe et élégance parmi les acteurs incontournables.

Adam Driver est un homme multiple. Fascinant, imposant et pourtant derrière cette envergure se cache un homme délicat, subtil. Une subtilité qu’on retrouve subliment dans Hungry Hearts ou Paterson mais surtout une volonté de réussir et une discipline reçue par l’armée qu’il utilise au quotidien dans ses rôles pour se donner à 200%. Adam Driver fait partie de ces acteurs qui ont « une gueule » qu’on n’oublie pas et le cinéma ne risque pas de le laisser filer avant bien longtemps.

À regarder absolument >>> https://youtu.be/nCwwVjPNloY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s