Critiques

[CRITIQUE] Un sac de billes : Une belle adaptation tout en émotions

Après une première adaptation en 1975 du roman éponyme Un sac de billes de Joseph Joffo, c’est aujourd’hui au tour Christian Duguay de s’attaquer à cette oeuvre poignante et vraie, la vie de Joseph et son frère Maurice, deux frères juifs obligés de tout quitter pour échapper à l’invasion ennemie. Un voyage entre rencontres, difficultés et de nombreux obstacles qu’ils tenteront de franchir coûte que coûte afin de réunir leur famille comme avant. Une nouvelle adaptation qui remet au goût du jour une histoire peut-êter oubliée et qui se doit d’être perpétuée. 

285393-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une adaptation tout en sobriété

Tout le film repose sur le duo Joseph et Maurice incarné par Dorian le Clech et Batyste Fleurial et quel duo d’acteurs ! Totalement habités par leur personnage, ils vont faire preuve d’ingéniosité et d’énormément de courage pour arriver à s’en sortir. Le jeune Dorian pour qui c’est le premier film fait une entrée remarquable dans le monde du cinéma avec une interprétation belle et juste de ce petit Joseph, livré à lui-même à un si jeune âge. Une véritable force de caractère se dégage de lui et sa relation avec son grand frère en fera certainement pleurer plus d’un. Un autre personnage exceptionnel dans ce film c’est le père des deux garçons interprété par Patrick Bruel. Encore une fois le chanteur et acteur démontre ses talents et nous aura tous marqué avec cette scène des claques. Enfin une mention spéciale à Kev Adams qui, malgré un second rôle plutôt furtif, dévoile une nouvelle facette de sa personnalité et montre une certaine maturité dans ses choix cinématographiques, chapeau. Une apparition plutôt courte mais une des scènes les plus intenses du film.

Une tension palpable

Le film joue habillement entre cette tension qui caractérisait l’époque et une certaine légèreté, celle des enfants tout simplement que ce soit durant ces longues heures de marche dans le sud de la France ou quand ils sont tous réunis pour l’anniversaire de leur mère. Sans jamais tomber dans l’excès, le réalisateur arrive à dépeindre avec justesse une période sombre de notre histoire avec une pléiade d’acteurs plus excellents les uns que les autres. Un film sobre jusque dans son final tout en émotion.

Ma note : ★★★★

0 comments on “[CRITIQUE] Un sac de billes : Une belle adaptation tout en émotions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :