[CRITIQUE] Raid Dingue : Pas si dingue que ça…

Après avoir tourné pour Fred Cavayé dans Radin !, Dany Boon est de retour en tant que réalisateur et acteur dans sa dernière comédie Raid Dingue en compagnie d’Alice Pol, Michel Blanc ou encore Florent Peyre. En intégrant le RAID de manière quelque peu suspicieuse, Johanna Pasquali, fille du ministre et piètre flic, se retrouve sous la direction d’Eugène Froissard un agent misogyne qui ne supporte pas qu’une femme puisse intégrer les rangs du RAID. A eux deux, ils vont devoir arrêter le célèbre Gang des Léopards et essayer tant bien que mal de travailler en binôme. 

346064-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Dany Boon a cette chance, en plus d’avoir un capital sympathie auprès des français, c’est qu’il attire encore et toujours les foules, quitte à délaisser le scénario. Avec des têtes d’affiche comme Dany Boon, Florent Peyre, Michel Blanc ou encore Yvan Attal, pas étonnant que le film ai fait le meilleur démarrage mercredi. Mais est-ce forcément un gage de qualité ? C’est là que le bas blesse.

Un scénario prévisible

Mêlez un peu d’action et du romantisme et on sait tous comment ce film va se finir dès le début. Totalement réfractaire aux femmes,Eugène Froissard voit d’un très mauvais oeil l’arrivée de Pasquali qui, comme par hasard, se trouve être la fille du Premier Ministre. Un duo qui va devoir apprendre à s’apprivoiser et qui va vivre des aventures plus rocambolesques les unes que les autres. C’est du vu et déjà revu et malheureusement Dany Boon n’amène pas grand chose au film, ni même Alice Pol qui a bien du mal à s’imposer dans ce film 100% homme et où, pour se démarquer, en fait parfois trop frôlant même le ridicule.

Des seconds rôles plus surprenants

La bonne surprise de ce film vient des seconds rôles dont le duo Michel Blanc et François Levantal à mourir de rire dès qu’ils se retrouvent ensembles entre jeu de force et discours de sourd. Autre agréable et non moins surprenante apparition, celle d’Yvan Attal qui a de quoi en décontenancer plus d’un.

Le film se ponctue de quelques rires malgré tout (et heureusement) mais ça ne suffit pas pour en faire une bonne comédie. C’est une comédie, pas dingue mais qui fait à peu près le boulot même si on s’attendait à mieux venant de Dany Boon. Mais bon comme on dit, le public est roi et visiblement il aime toujours autant Dany Boon.

Ma note : ★★★★★

 

4 commentaires sur « [CRITIQUE] Raid Dingue : Pas si dingue que ça… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s