[CRITIQUE] American Honey : Un road-trip enivrant mais un poil répétitif

Récompensée par le Prix du jury lors du dernier Festival de Cannes, Andrea Arnold frappe fort avec son nouveau film American Honey aux allures de road-trip à travers le midwest américain tout en suivant cette jeunesse décalée, décomplexée et avare de liberté. L’occasion de mettre en lumière une actrice en devenir et nous laisser un arrière-goût de fin d’été.

054853-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Sasha Lane envoutante

American Honey c’est surtout l’occasion de découvrir la jeune Sasha Lane. Un visage d’ange, un regard perçant et une innocence vivifiante qui donne un vrai coup de fouet au film. Star a 17 ans et comme toutes les jeunes filles de son âge, elle veut être libre. En coupant les ponts avec sa famille et en rejoignant l’extravagant mais néanmoins charismatique Jake, Star va enfin goûter aux joies de la liberté, les fêtes, les amis jusqu’au moment où elle va tomber amoureuse de Jake.

Une épopée à travers un road-trip où de multiples personnalités se rencontrent et apprennent à s’apprivoiser entre un qui adore montrer ses bijoux de famille, une qui se passionne pour Dark Vador ou encore leur charismatique leader Krystal, impeccablement interprétée par Riley Keough.

Un road-movie qui finit par se répéter

Sur fond de musique country, électro et rap, cette bande de jeunes traverse l’Amérique pour faire du porte-à-porte et gratter quelques dollars. Une chose est certaine, Andrea Arnold arrive à sublimer ces paysages tantôt riches, tantôt pauvres. Le format 1:33 offre une certaine intimité avec ces personnages, comme si l’on faisait partie de cette joyeuse bande malheureusement au bout d’une heure le film se répète inlassablement. De motel en motel, de porte en porte, toujours les mêmes rituels qui deviennent lassant. Sans compter un final moins explosif que le reste film, American Honey nous laisse un peu sur notre faim.

Malgré tout, le film arrive à nous transporter comme dans un autre monde, plus poétique, peut-êter plus amusant à vivre aussi. Avec une totale réussite au niveau du casting et une photo éblouissante, American Honey se démarque du genre.

Ma note : ★★★★★

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s