[FOCUS] BAFTA 2017 : La La Land sacré Meilleur Film, Ken Loach marque avec son discours, Viola Davis triomphe (encore)

A quelques semaines des Oscars, une autre cérémonie fait de l’oeil au septième art. La très prestigieuse cérémonie des BAFTA, l’équivalent britannique des Oscars, a sacré (sans surprise) La La Land avec quatre récompenses sur les onze alors que Ken Loach (Palme d’Or pour Moi, Daniel Blake) a fait un discours engagé contre le gouvernement britannique et Tom Holland, le nouveau Spider-Man, a été sacré star montante. On notera également le triomphe de Viola Davis cette année puisqu’elle obtient le 28e trophée pour le film Fences.

Découvrez le palmarès complet.

Meilleur réalisateur : Damien Chazelle (La La Land)

Meilleur film : La La Land

Meilleur film britannique : Moi, Daniel Blake

Meilleurs débuts par un réalisateur, scénariste ou producteur : Under the Shadow: BABAK ANVARI (Writer/Director), EMILY LEO, OLIVER ROSKILL, LUCAN TOH (Producers)

Meilleur acteur : Casey Affleck (Manchester by the sea)

Meilleure actrice : Emma Stone (La La Land)

Meilleur acteur dans un second rôle : Dev Patel (Lion)

Meilleure actrice dans un second rôle : Viola Davis (Fences)

Star montante : Tom Holland

Meilleur scénario original : Manchester by the sea

Meilleur scénario adapté : Lion

Meilleur film étranger : Le Fils de Saul

Meilleur film d’animation : Kubo et l’armure magique

Meilleure bande originale : La La Land

Meilleur son : Premier Contact

Meilleure photographie : La La Land

Meilleur montage : Tu ne tueras point

Meilleur effets spéciaux : Le livre de la jungle

Meilleur costume : Jackie

Meilleur maquillage et coiffure : Florence Foster Jenkins

Meilleure direction artistique : Les Animaux Fantastiques

Meilleur documentaire : 13th

Mais ce qui a certainement le plus marqué cette soirée est le discours engagé du réalisateur Ken Loach. Récompensé pour son film social Moi, Daniel Blake, il n’a pas hésité à pointer du doigt les défaillances du gouvernement britannique : « Les films peuvent faire beaucoup de choses, ils peuvent distraire(considérer), terrifier, ils peuvent nous faire rire et nous dire quelque chose du monde réel dans lequel nous vivons – désolé il est encore tôt pour un discours politique – et c’est ce monde réel qui devient plus sombre et dans la lutte qui arrive entre riche et pauvre et où le riche et les privilégiés et les grandes sociétés et les politiciens qui parlent pour eux« . Un discours largement applaudi durant la soirée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s