Critiques

[CRITIQUE] 20th Century Women : Un film résolument  moderne et féministe

A l’heure où les films américains vont vite, tracent et ne s’arrêtent jamais, 20th Century Women est une vraie bouffée d’air frais porté par un trio de femmes exceptionnelles au caractère fort et déterminé. Eté 1979 à Santa Barbara, le monde est en pleine mutation et au milieu de tout ça, Dorothea, une mère de famille célibataire élève son fils Jamie et va demander de l’aide à deux autres jeunes filles pour l’aider à devenir un homme : Abbie une artiste punk habitant chez Dorothea et sa voisine Julie totalement insoumise.

Une belle réflexion sur la femme

Dans une société où la femme a encore bien du mal à se faire une place, 20th Century Women s’inscrit définitivement dans cette réflexion sur la femme, ce qu’elle est et ce qu’elle veut devenir. Une réflexion qui se fait à travers notamment de Dorothea, cette ère de famille qui élève seule son fils depuis quelques années et qui se rend compte au fur et à mesure que son fils s’éloigne de lui. Pour essayer de l’ouvrir au monde, elle demande alors à sa locataire atteinte de cancer et la meilleure amie de son fils de l’aider, de l’écouter et de leur parler de leur vie.

Parce que ce film c’est aussi une réflexion sur le temps qu’il passe, les liens familiaux, la sexualité et l’envie de liberté, loin des diktats de la société qui est en pleine évolution. Une évolution qui se reflète à travers ces trois femmes et plus particulièrement Abbie et et Julie. Libres, insoumises, elles font ce qu’elles veulent de leur vie, de leur sexualité et elles l’assument. Une nouvelle génération plus libre et beaucoup plus sûre de ses choix  même s’ils sont parfois bancales et pas forcément bon contrairement à l’ancienne génération dans laquelle est coincée Dorothea.

Un film qui prend son temps

Aux premiers abords ce film peut paraître un peut lent et déstructuré mais une fois les dernières minutes, tout se met en place avec une certaine poésie. Tout est minutieux dans le film que ce soit les images d’archives, la reconstitution des lieux, des objets, les tenues… Le spectateur est littéralement plongé dans les Etats-Unis des années 70. Annette Bening, Dakota Fanning et Greta Gerwig forment un trio charnel et sublime à l’écran. Dakota et Greta incarnent parfaitement cette jeunesse encore toute fraîche perdue dans ce monde en pleine mutation et la prestation de Annette Bening en mère de famille désabusée est tout simplement incroyable. Sans parler de Billy Crudup et Lucas Jade Zumman qui apportent la touche masculine à ce film résolument féministe.

20th Century Women prône la liberté de la femme, le féminisme sans jamais tomber dans la caricature. Ce film sent la fraicheur et la vie à plein poumons. Profitez, n’ayez pas peur de vivre, soyez une femme, soyez moderne, bref soyez vous.

Ma note : ★★★★

3 réflexions au sujet de “[CRITIQUE] 20th Century Women : Un film résolument  moderne et féministe”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s