[CRITIQUE] Miss Sloane : Une performance de Jessica Chastain électrisante

Avant de retrouver l’une des rousses les plus magnifiques au monde (avec Emma Stone, Amy Adams et Audrey Fleurot) à l’affiche du prochain film de Xavier Dolan The Death and Life of John F. Donovan, Jessica Chastain s’offre l’une des plus belles performances de l’année avec Miss Sloane, un thriller psychologique où le lobbying est roi et les manigances sont reines. Elizabeth Sloane est l’une des femmes d’affaire les plus influentes aux Etats-Unis ce qui la rend redoutable et redoutée. Lorsqu’un nouveau défi s’offre à elle, la soif de victoire la pousse à accepter et à mettre en place tous les stratagèmes possibles et imaginables pour y arriver quitte à mettre en danger sa carrière et ses collègues.

Elizabeth Sloane, une femme froide et calculatrice

Jessica Chastain interprète à merveille cette femme d’affaire que rien n’arrête et dont l’envie de gagner se ressent dans chacun de ses gestes et de ses paroles. Elle tient son destin en main et elle est née pour gagner coûte que coûte. Décidément on est servit cette semaine niveau femme de caractère entre 20th Century Women, Monsieur & Madame Adelman, Les Figures de l’ombre… et ça nous fait du bien. Il est intéressant de suivre le parcours d’Elizabeth Sloane, de ses méthodes parfois peu orthodoxes pour arriver à ses fins mais également de voir cette carapace si épaisse se fendre petit à petit. Tel un phénix qui renait de ses cendres, elle balaie tout d’un revers de la main dans le dernier quart d’heure de film qui relève du twist aussi prenant que jouissif.

Un final en deçà du reste

Le point faible du film réside dans son final qui retombe littéralement comme un soufflet. Alors que John Madden avait réussi le joli exploit de garder une certaine tension durant tout le film jusqu’à son dénouement dans le tribunal, il aurait très bien pu s’arrêter là et le film aurait été parfait. Au lieu de ça, il nous rajoute une dernière scène qui en plus d’être inutile, fait retomber toute la pression et ce côté oppressant qui apportait toute sa force au film.

Mis à part ça, le film nous plonge de manière assez efficace dans le monde bien méconnu du lobbying qui s’avère être aussi tordu que passionnant. Ca fuse à toute vitesse, c’est intelligent et ça tape là où ça fait mal même si le spectateur pourrait parfois se perdre un peu dans ce dédale de vocabulaire un brin technique.

L’incroyable prestation aurait mérité une petite nomination aux Oscars pour Jessica Chastain qui réalise là une performance électrisante, où son visage vous hante au point de vous faire peur parfois. Malgré quelques petites longueurs et son final qui manque d’audace, Miss Sloane reste un très bon thriller politique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s