Critiques

[CRITIQUE] Baby Boss : Une vraie réussite drôle et originale

Aujourd’hui Dreamworks n’a plus trop de mal à concurrencer Pixar, Disney et compagnie. Et avec leur dernier petit-né, la firme, surtout connue pour la saga Madagascar, démontre une nouvelle fois leurs talents avec un film d’animation autant pour les grands que les petits, intelligent et bourré d’humour. En abordant un thème peu développé, Baby Boss est avant tout le moyen pour son réalisateur Tom McGrath de déclarer son amour à son frère et ça peut-être aussi l’occasion de réconcilier certains frères et soeurs qui sait !

Une esthétique simple mais efficace

Ah les frères et soeurs… Tout ceux qui verront ce film se reconnaitront forcément que ce soit l’aîné qui voit d’un mauvais oeil l’arrivée d’un nouveau membre de la famille ou au contraire le cadet sujet à la jalousie et la peur de l’ainé de perdre l’amour de ses parents. Situation compliquée que le réalisateur a décidé de transposer à l’écran dans un film d’animation où Tim voit d’un très mauvais oeil l’arrivée de son nouveau petit frère. Alors que leurs parents sont complètement gaga de ce nouveau bébé, Tim se rend vite compte que quelque chose cloche chez cet enfant habillé d’un costard et trimballant une mallette. Et en effet, cet enfant n’est autre que Baby Boss, un espion envoyé par la Babycorp pour mettre un terme au règne des adorables petits chiots qui prennent un peu trop de place dans le coeur des parents.

Une mission totalement loufoque dans des décors très vintage et une esthétique plus rétro que ce que peut proposer ses concurrents à l’air du tout 3D. C’est très très agréable à voir, le tout ponctué de gags en tout genre et de situations totalement rocambolesques qui raviront toutes les générations. L’imaginaire de ce film très enfantin se reflète toujours dans ce choix d’esthétique très simplifié notamment à travers les yeux de Tim s’imaginant des histoires héroïques à la Indiana Jones ou Jurassic Park.

Un film à double lecture

Comme la plupart des films d’animations aujourd’hui, une double lecture est proposée aux spectateurs. Une plutôt légère pour les enfants et une autre pour les adultes. Ici les enfants s’amuseront des sales coups que se font les deux frères et les plus grands vous préférer la critique faite du monde de l’entreprise, du burn-out mais aussi de l’ascension professionnelle. Des répliques qui font mouche et qui feront rire à coup sûr les parents concernant notamment les qualifications. Le film sait également retomber sur ses pattes notamment avec son final qui aurait pu finir en eau de boudin mais qui arrive à s’en sortir de manière originale où l’amour fraternel triomphe toujours même si le parcours n’est pas simple.

Baby Boss est une vraie réussite à tous les points de vue. C’est drôle, c’est décalé, c’est osé et puis surtout c’est efficace. Malgré quelques petites failles et incohérences dans le scénario, l’ensemble se laisse largement apprécier avec tous ces petits bambins et toutous à profusion.

5 réflexions au sujet de “[CRITIQUE] Baby Boss : Une vraie réussite drôle et originale”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s