[CANNES 2017] Day 03 : « Clint Eastwood ou Kristen Stewart ? »

Malgré la fatigue (il est actuellement 2h du matin lorsque je vous écris cet article) et les problèmes d’Internet me revoilà bel et bien avec l’épisode 3 de mon séjour cannois. Au programme aujourd’hui : ma dignité mise de côté, une probable Palme d’Or et John Travolta qui fait danser Cannes allez c’est parti !

Dois-je encore vous rappeler le rituel du matin ? Et non rendez-vous pour les invitations d’ailleurs la file se fait de moins en moins longue, les gens ont du mal à se réveiller visiblement. 8h45, l’heure de découvrir les invitations qui nous sont proposés et là que votons-nous ? Une invitation pour le premier long-métrage de Kristen Stewart en séance spéciale ce qui veut dire qu’elle sera là mais, oh malheur ! Un peu avant c’est une autre séance spéciale avec Clint Eastwood en personne pour présenter une version restaurée d’Impitoyable. Clint Eastwood ou Kristen Stewart mon cœur balance mais je me tiens à la directive que j’ai cette année : soutenir les films français et les premiers long-métrages. Bon certes c’est un court-métrage mais cela reste le premier de la jeune actrice alors on fonce et on soutient Kristen Stewart. Au passage on récupère des invitations pour le concert de M qui aura lieu dimanche soir c’est-à-dire ce soir à l’heure où vous lisez l’article.

Matinée plutôt tranquille jusqu’à ce qu’on se rende compte qu’est projeté aujourd’hui au Grand Théâtre Lumière un film français en compétition : 120 Battements par minute. D’après les premiers retours de la presse il vaut le coup mais evidemment je n’ai pas d’invitation alors je prends mon courage à deux mains, je mets ma dignité de côté et je me poste devant le Palais avec une petite pancarte pour peut-être essayer d’obtenir ce fameux ticket. Heureusement qu’on était encore le matin sinon j’aurais fini en steak haché sur la place c’est certain. Mais malgré tout ça fonctionne puisque que quelqu’un m’a gentillement donné son invitation. Mission accomplie il ne reste plus qu’à rentrer à l’appartement pour manger et courir voir ce film juste après. Et vous savez quoi ? Heureusement que j’ai eu cette place parce que la Palme d’Or est là les gars et oui !

IMG_1691

Une fois sorti, on court pour retrouver Kristen Stewart au cinquième étage du Palais des festivals puisqu’elle vient cette année non pas en tant qu’actrice mais en tant que réalisatrice avec un premier court-métrage dont j’ai hâte de vous parler : Come Swim. Simple, efficace bref c’est réussi. Et comment finir cette journée en beauté ? Et bien avec une petite séance de cinéma à la plage avec Saturday Night Fever et 40 ans plus tard, la magie et le déhanché sont toujours là.

Rendez-vous dès demain pour de nouvelles aventures !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s