Critiques

Carnage chez les Puppets : Puppets on fire

L’OCNI (objet cinématographique non identifié) de la semaine est bel et bien ce drôle de long-métrage pondu par Brian Henson. Dans un Los Angeles où humains et marionnettes qu’on appelle Puppets cohabitent difficilement, une policière et son ancien partenaire reconverti en détective privé après une bavure policière sont obligés de refaire équipe alors que toute la bande du « Happytime Gang » – un show télévisé très populaire à une certaine époque – se font décimer un par un.

Un film pour enfant ? Certainement pas ! Avec « Carnage chez les Puppets », Henson pousse le curseur wtfesque à son paroxysme, se permettant les frasques les plus folles à travers ses marionnettes – bonjour la vache qui se fait branler par une pieuvre (oui vous avez bien lu) –  tout en pouvant compter sur une Melissa McCarthy au top de sa forme. Du trashy en veux-tu en voilà et si ces marionnettes ne vous sont pas inconnues, c’est qu’on les a déjà vu dans un programme aux antipodes de ce film : Sesame Street. Un clin d’œil qui a en a fait bondir plus d’un mais revenons à nos moutons – ou plutôt nos marionnettes -. Avec un scénario plutôt solide (même si très classique), « Carnage chez les Puppets » s’amuse surtout de son étiquette trash et vulgaire qu’il s’est donné et qui a au moins le mérite d’être assumé à 200%.

Certains y resteront totalement insensible, d’autres adoreront la folie qui se dégage du film. Ça ne vole jamais très haut mais il n’en a jamais la prétention et avec son film, Henson peut se permettre toutes les folies quitte à ce que le curseur vole bien au-dessus de l’échelle du politiquement correct. Est-ce qu’on aurait pu faire ça avec des humains ? Probablement. Est-ce que ça aurait été aussi drôle ? Probablement pas.

Dites adieu à vos adorables souvenirs des marionnettes, Brian Henson et son « Carnage chez les Puppets » aura réussi à vous souiller l’esprit et à faire fonctionner vos zygomatiques. Un véritable carnage en bonne et due forme.

Carnage chez les Puppets de Brian Henson. Avec Melissa McCarthy, Elizabeth Banks… 1h32
Sortie le 19 septembre 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s