Avengers Endgame : Avengers Assemble

Le 30 avril 2008, Marvel débarquait sur nos grands écrans avec la première pierre de ce qui allait devenir l’une des franchises les plus populaires et ancrées dans la pop culture. Quasiment onze ans plus tard, c’est tout un pan d’une histoire qui prend fin avec Avengers : Endgame. 21 films plus tard, une pléthore de personnages plus emblématiques les uns que les autres et un climax posant d’énormes enjeux dans Avengers : Infinity War, il est temps de savoir enfin si nos Avengers  vont réussir à inverser le sort (enfin surtout comment) et si tous ceux qui sont partis en poussières reviendront (ou resteront poussières).

Thanos a récupéré les six Pierres d’Infinité, il a claqué des doigts, la moitié de la population a disparu, Thanos a ouvert un portail et s’est barré comme un voleur laissant nos Avengers originaux (Captain America, Thor, Iron Man, Black Widow, Hulk et Hawkeye) et quelques acolytes totalement désemparés face à la situation. C’est ainsi que se conclut Avengers : Infinity War. Endgame démarre donc quelques jours après cette catastrophe avec une seule idée en tête : comment nos héros vont-ils faire pour inverser la situation ? Évidemment nous ne vous dévoilerons rien du film pour vous laisser le plaisir intact mais on a quand même deux-trois petites choses à dire sur le film. 

Vu la densité du mastodonte par où commencer honnêtement ? Vous savez quoi ? Nous allons nous débarrasser de tout ce qui ne va pas dans le film pour terminer sur une note positive parce qu’ici on aime le positif. Le problème majeur forcément c’est qu’avec un film comme Avengers : Endgame qui réunit quand même le plus gros casting de tous les blockbusters qu’on puisse connaître (on est pas sûrs à 100% de cette info mais honnêtement est-ce qu’on a déjà vu autant de personnages dans un même film ?), il est difficile de laisser la place à tout le monde. Certains sont forcément plus visibles à l’écran que d’autres, c’est dommage. Logique mais dommage. L’écriture de certains personnages est d’ailleurs très bancale (voire inexistante). Sans vous dire lesquels, un certain Avenger se retrouve avec une écriture lourde qui, malgré les rires qu’elle peut provoquer au début, devient rapidement lassante. 

Marvel Studios’ AVENGERS: ENDGAME..L to R: Thor (Chris Hemsworth) and Captain Marvel/Carol Danvers (Brie Larson)..Photo: Film Frame..©Marvel Studios 2019

Qui dit Marvel dit forcément humour, depuis le temps on commence à avoir l’habitude. Ce qui surprend dans cet opus est que comparé à la noirceur d’Infinity War, Endgame est d’un ton plus léger. Tellement plus léger que s’en est… déroutant par moment. Même si certains dialogues et certaines dynamiques entre personnages est toujours aussi efficace, cet excès d’humour et de légèreté ne correspond définitivement pas aux enjeux supposés du film. Oui car enjeux il y a sur papier, enjeux sur écran il y a un peu moins. Avec un scénario qui se perd parfois, confus et qui dessert pas forcément le propos (qui apparaît pourtant limpide au début) avec un manque terrible d’enjeux personnels, Avengers : Endgame pêche (comme toujours de toute façon) autant sur son fond que sa forme (ouais filmer les combats c’est toujours pas ça chez les copains Marvel). Et malgré ses 3h (qui file à toute allure), une demie-heure n’aurait pas été de trop afin de développer et solidifier le tout.

Marvel Studios’ AVENGERS: ENDGAME..Tony Stark/Iron Man (Robert Downey Jr.)..Photo: Film Frame..©Marvel Studios 2019

Il n’empêche que, malgré tous ces petits défauts imputables à une franchise dont tous les films possèdent la plupart du temps ces défauts, Avengers : Endgame reste un putain de plaisir coupable. Au-delà du film, c’est une conclusion. Une énorme conclusion de 3h qui est incroyablement jouissive. Retrouver tous les personnages qui ont construit cet univers, les voir cohabiter et interagir ensembles et ce combat final. Ce combat final est gigantesque. Est-ce que les frissons étaient là ? Est-ce que les larmichettes menaçaient de couler ? Oui, oui et re-oui. Avengers : Endgame est incroyablement généreux et au service de ses fans. De jolis clins d’oeil sont également faits aux précédents films Avengers avec beaucoup d’humour et d’intelligence. On peut reprocher au film de faire du fan service mais c’est que du plaisir. Que du bonheur à l’état pur pendant 3h. Comme la dernière saison de Game of Thrones, le dernier épisode de Star Wars, ces objets cinématographiques viennent tous conclure ce quelque chose qui a nourrit notre imaginaire pendant des années. Avengers : Endgame c’est la fin d’une immense ère, mais c’est aussi une passation de pouvoir en bonne et due forme entre anciens Avengers et nouveaux « Avengers ». Une page se tourne, une nouvelle s’ouvre avec de très beaux personnages qui ont encore beaucoup d’histoires à nous raconter. 

Alors on peut leur dire merci. Merci à chacun de s’être donné pour un univers fabuleusement riche, de nous avoir offert ces personnages, ces modèles. Tout n’est pas parfait chez Marvel mais on ne peut décemment pas leur reprocher d’avoir réussi à créer en l’espace de 21 films un univers riche et dense comme on en a finalement peu. Du divertissement très haut de gamme. Perfectible certes, mais bordel on peut pas ne pas kiffer et pleurer devant cette très belle conclusion.

Alors, est-ce que les Avengers sauveront la Terre ? Est-ce que Captain America et Iron Man vont mourir ? Est-ce que Thanos va mourir grâce à Ant-Man qui rentrera par son anus ? (On rigole évidemment hein personne n’aimerait voir cette scène et je suis certaine que Scott Lang détesterait la vivre) Rendez-vous dès tout à l’heure pour ce qui va peut-être pas être le film de l’année mais clairement LA conclusion de l’année.

Avengers : Endgame de Joe et Anthony Russo. Avec Robert Downey Jr, Chris Evans, Mark Ruffalo… 3h01
Sortie le 24 avril

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s