Outbuster : Montrez ces films que je ne saurais voir !

Netflix, Apple, Amazon Prime Video, CanalPlay, Hulu, bientôt Disney Streaming… Internet est littéralement saturé de plateformes VOD en tout genre, pour tous les prix et tous les publics. Et puis soyons honnêtes dans les grands complexes cinéma ils ne passent pas toujours le petit film danois d’une heure trente qui vous fait de l’oeil et des cinémas art et essai c’est parfois pas à côté de chez vous. Alors on a peut-être une solution à vous proposer qui répond au doux nom de : Outbuster.

Kesako ?

Outbuster est une plateforme VOD qui se distingue de tous ses comparses de par son catalogue. En effet, ne cherchez pas ici les derniers blockbusters ou les comédies à 3 millions d’entrées pour la simple et bonne raison que le site a tout simplement décidé de mettre à notre disposition tous ces films qui n’atteindront jamais nos très chères salles (et ils sont nombreux) pour x raisons. Mais attention, qui dit films jamais diffusés en salles ne veut pas dire films de mauvaise ou moyenne qualité, loin de là ! En effet, grâce à SensCritique, Outbuster ne vous propose que le meilleur du meilleur et cela dans toutes les catégories. Des catégories qui sont d’ailleurs divisées et nommées ainsi (on salue l’originalité) : Entre potes, Raison et sentiments, Palmés (ou presque), Complètement à l’Est et L’Afrique c’est chic.

Tout est extrêmement intuitif chez Outbuster. Pas de recherches possibles le seul moyen c’est de se perdre parmi les films proposés et de tomber par hasard sur des petites pépites dont on vous a fait une petite sélection : 

Lovemilla de Teemu Nikki (1h35) : Un couple amoureux, des parents zombies et une greffe de membres mécaniques qui va tout bouleverser. Honnêtement on veut pas vous en dire plus tant c’est absolument barré.

Being Good de Mipo Oh (2h) : On sait ce que je cinéma japonais à nous offrir et Being Good ne déroge pas à la règle. Film choral d’une tendresse infinie (sans filer dans le pathos) sur l’amour et ses rapports humains.

Toute l’histoire de mes échecs sexuels de Chris Waitt (1h33) : Honnêtement ? Tout est dans le titre. C’est terriblement drôle et aussi touchant. Mais c’est clairement une expérience à part.

La nuit des morts-vivants de George A. Romero (1h36)  : Est-il encore nécessaire de présenter ce classique ? Non alors profitez-en pour le découvrir si ce n’est pas encore fait.

Il y a encore beaucoup de petites perles à découvrir mais en tout cas on ne peut que saluer le parti pris de Outbuster qui sort un petit peu des sentiers battus et franchement ça fait du bien. Du coup entre un Netflix et un Amazon Prime n’hésitez pas à découvrir d’autres choses qui sont vraiment tout aussi sympas et qu’on soutient à 200%.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s