J’irai où tu iras : Sœurs ennAmies

Après le succès de Tout ce qui brille (2010) qui avait entre autre contribué à la re-popularisation du tube de Véronique Sanson Chanson sur ma drôle de vie, le duo chic et choc Nakache-Bekhti revient en chanson sur les pas de la Queen Céline.

Rendez-vous dans un autre monde

Vali, une ancienne candidate de la Star Ac’, a tout sacrifié pour sa carrière qui peine pourtant à décoller. Lorsque l’opportunité de devenir une choriste de Céline Dion s’offre à elle, celle-ci ne tarde pas une seconde et demande à son père de l’accompagner à Paris pour l’ultime audition. Seulement voilà, papa est malade et ne veut rien dire à son aînée. Au pied du mur, le père farceur doit annoncer sa maladie à Mina, sa fille cadette vivant loin des rêves de paillettes, la suppliant d’emmener à Paris sa sœur Vali… Et ce qui ne devait être qu’un aller-retour devient un séjour partagé entre souvenirs et non-dits pour ces deux sœurs fâchées, différentes mais blessées par le même chagrin.  

All by myself

Les premières minutes donnent très rapidement le tempo : entre une Géraldine Nakache (Vali) en plein show, une Leila Bekhti (Mina) qui s’occupe de ses petits vieux à l’hosto et un Patrick Timsit en papa-poule prêt à entamer une chimio, le scénario n’est pas difficile à comprendre mais on est vite dérouté par le montage assez inégal. Reste quelques farces aux répliques bien senties – dont une scène d’anthologie sur fond de « Ba-ba-car… où es-tu, où es-tu » – qui assurent la touche comédie de ce road trip sororal.   

On ne change pas

Bien sûr, le duo est parfait et le jeu des deux copines irradie de plaisir complice et de spontanéité. Mais sans évoquer de longueur, le rythme de toute cette histoire ne file pas vraiment droit… le spectateur semble être entré dans la vie du trio père-filles par effraction, comme un chapitre que l’on feuillette au hasard. Alors quand la fin arrive, l’étrange mélancolie de la vie paraît l’emporter, comme le rêve d’une petite fille qui s’envole à jamais.

J’irai où tu iras, de Géraldine Nakache. Avec Leïla Bekhti, Géraldine Nakache, Patrick Timsit…1h40. Sortie le 2 octobre 2019.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s