Violet Evergarden : La puissance des mots

Avant d’être une série à succès sur Netflix, Violet Evergarden est avant tout une série de light novel japonais écrite par Kana Akatsuki qui est par la suit adaptée à l’écran par Kyoto Animation. D’abord prévu pour une sortie en VOD, c’est grâce au distributeur français Eurozoom que Violet Evegarden : Éternité et la poupée de souvenirs automatiques a le droit à une sortie exclusive sur grand écran. L’occasion de donner une toute nouvelle dimension à une série qui relève de l’orfèvre.

Après une guerre lui ayant laissé d’énormes séquelles, Violet Evergarden ré-apprend à vivre en devenant une poupée de souvenirs automatiques – une écrivaine engagée pour écrire des lettres à la place des autres -. À travers une de ses missions, c’est le destin de deux sœurs qu’elle tient entre ses mains. Que ceux qui ne sont pas forcément familiers avec l’univers ne s’inquiètent pas, il n’est nul besoin d’avoir vu la série, et le film reste totalement compréhensible. La recette Violet Evergarden, c’est quoi ? Une histoire divisée en deux. La rencontre entre la poupée et la personne qui souhaite écrire suivie par le lien qui se crée entre les deux pour laisser Violet s’effacer au profit des personnes concernées. Ici encore la recette est respectée et fonctionne à merveille.

Résultat de recherche d'images pour "violet evergarden eternity and the auto memories doll"

Il est assez rare de voir une oeuvre où le personnage principal s’efface toujours en seconde partie et c’est pour ça que Violet Evergarden est d’une humanité incommensurable. Son message universel d’amour et de bienveillance touche droit au cœur, encore plus lorsqu’il est fait à travers les mots. La nostalgie qui traverse cette oeuvre nous prouve à quel point seuls quelques mots peuvent dégager une force qui balaie tout sur son passage : se réconcilier, pardonner, se pardonner, se retrouver… Violet Evergarden est ce lien qui permet aux individus de vivre à nouveau. Cet écrin rempli d’amour est sublimé par une animation délicate et une BO saisissante. Un film d’autant plus marquant qu’il est le dernier du studio Kyoto Animation avant que celui-ci ne disparaisse dans un terrible incendie faisant plus de trente morts. Une autre preuve que ce studio légendaire restera dans les mémoires et dans les cœurs.

Avoir l’opportunité d’expérimenter autant de sentiments sur grand écran est un privilège unique, à l’image de cette oeuvre intemporelle à l’écriture intelligente qui réussit toujours à nous toucher malgré sa structure narrative répétitive. On aurait voulu que Violet Evergarden ; Éternité et la Poupée de souvenirs automatiques ne s’arrête jamais pour continuer à nous bercer avec ses doux mots et sa délicatesse unique.

Violet Evergarden ; Éternité et la Poupée de souvenirs automatiques de Haruka Fujita et Taichi Ishidate. 1h40
Sortie le 15 janvier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s