Critiques Festivals IFFR 2021

[IFFR 2021] As we like it : So Kawaii !

Il est assez rare de voir le cinéma taïwanais arriver jusqu’à nous. Cette année As We Like It en soit son digne représentant. On vous prévient, ce film est à double tranchant. Les aficionados des dramas asiatiques seront ravis, les autres resteront sur la touche jusqu’à probablement en vomir des arcs-en-ciel.

Relecture moderne de la pièce Comme Il Vous Plaira de Shakespeare, As We Like It nous plonge dans la métropole de Taipei aux côtés d’Orlando et Rosalind – déguisée en homme – ainsi que trois autres potentiels couples pour une longue aventure jonchée d’obstacles mais aussi de jolies surprises et surtout d’amour.

Le ton est donné dès les premières minutes : musique pop, visages souriants, couleurs chatoyantes, petites animations et nous voilà plongés dans une bonne grosse guimauve saupoudrée de bons sentiments. Lorsque Orlando croise le regard de Rosalind c’est le coup de foudre immédiat. Pourtant la jeune fille disparaît aussitôt. Loin de se laisser abattre, Orlando placarde dans toute la ville des affiches avec le regard de la belle jeune fille. Entre temps, Rosalind se fait couper les cheveux et décide de s’habiller en garçon avant de rencontrer Orlando, ce dernier ne se doutant pas du tout de la supercherie. Les voilà donc embarqués dans une aventure folle, faite de différentes épreuves. Du happy end prévisible et kitsch (comment ça les personnages volent à travers des nuages roses sur une musique niaise ?) mais ce n’est peut-être pas là que le propos est le plus intéressant.

Lorsqu’on y regarde de plus près, on remarque que le casting est exclusivement féminin. Il faut dire que les réalisatrices Chen Hung-i et Muni Wei sont très investis quant à la représentation de la communauté LGBTQ+ et des femmes en général. Cette dernière est d’ailleurs une directrice de théâtre influente au pays qui a crée la troupe « Wild Sisters » en hommage à l’écrivaine Virginia Woolf et son essai A Room of One’s Own (dans lequel elle imaginait que Shakespeare avait une sœur douée d’écriture qui se serait suicidée alors que le théâtre ne lui laissait aucune chance). Le film s’inscrit dans un contexte contemporain puisque le pays a légalisé le mariage homosexuel depuis mai 2019.

On comprend dès lors que As We Like It est bien plus qu’un drama pour faire sourire et réchauffer le cœur, c’est un acte quasi politique. En adaptant une pièce de théâtre (écrite à une époque où les femmes n’avaient pas le droit de jouer) avec que des actrices, c’est montrer l’importance des femmes et mettre en lumière leurs talents tout en proposant un film qui célèbre l’amour sous toutes ses formes dans une société encore bien oppressive.

As We Like It est un vrai petit bonbon tout rose, emballé dans du papier rose dans un sachet décoré avec des licornes. Ça transpire les bons sentiments, ça dégouline d’amour mais ça fait sourire si tenté qu’on se prenne au jeu. Et vous savez quoi ? Autant d’amour fait du bien en ces temps troubles, on ne crache pas dessus. Et on prendra même un supplément arc-en-ciel avec.

As we like it de Chen Hung-i et Muni Wei. Avec Aggie Hsieh, Puff Kuo… 1h47

0 comments on “[IFFR 2021] As we like it : So Kawaii !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :