Critiques

Angoisse- exploration d’une collection volumes 1 et 2 : les frissons des Angoisses

Nous avons déjà abordé sur ce site le travail de l’éditeur Artus, aussi bien dans le domaine de ses sorties cinéma que littéraires. C’est dans ce dernier aspect que nous nous retrouvons à nouveau avec les deux volumes d’ Angoisse : exploration d’une collection. Les deux volumes sortis en ce moment sont consacrés aux ouvrages du même nom sortis chez les éditions du Fleuve Noir à partir de 1954. Cette collection a permis la diffusion de nombreux ouvrages de genre francophones, avec une rare présence d’auteurs étrangers, l’occasion d’installer des auteurs au style varié dans des histoires touchant à la science-fiction, le fantastique ou encore le thriller, tel que décrit par la quatrième de couverture.

Mais qu’en penser quand on n’a jamais eu affaire à un seul roman marqué d’un crâne annonciateur du genre littéraire dans lequel on allait se plonger ? Il faut déjà constater l’exhaustivité des deux volumes. En revenant sur l’ensemble de la collection Angoisse, Philippe Gontier et Laurent Mantese brassent un large nombre de romans (125 dans le premier volume, 136 dans le second) avec un aspect plutôt bien brossé entre description de l’histoire et petite analyse qui donne l’envie (ou pas) de découvrir tel ou tel titre. Le livre se fait également largement illustré avec le plaisir de découvrir certaines couvertures plutôt inspirantes par le contenu qu’il renferme. Surtout, le contenu passionne par sa manière de traverser tout un ensemble sans que le texte ne se fasse lourd ou trop appuyé.

On sent la passion à travers les pages, celle de transmettre une large connaissance mais surtout un grand travail de recherche pour mieux partager des titres plus ou moins connus. Entre récits fantasmagoriques, idées serialesques (la série des madame Atomos) ou encore histoire brouillant les pistes, il y a matière pour enrichir ses découvertes littéraires, le tout avec une forme qui conforte les envies dessinées par le fond. Le travail d’édition se fait alors largement qualitatif dans sa façon de mettre en valeur la richesse de son voyage à travers les ouvrages.

La quatrième de couverture promet déjà un troisième volume consacré à divers points, notamment les adaptations de ces romans. De quoi nous rendre impatient·es au vu de la réussite que constituent ces deux volumes d’ Angoisse : exploration d’une collection, aussi beaux en tant qu’objets que par leur incitation à plonger dans ces nombreuses histoires de littérature marquées par la peur.

Angoisse : exploration d’une collection volumes 1 et 2 de Philippe Gontier et Laurent Mantese. Disponibles depuis décembre 2021

À propos Liam Debruel

Passionné de cinéma depuis ma découverte de Super 8 dans un petit cinéma de village, j'essaie de découvrir le plus de films possibles avec un éclectisme passant de Kubo et l'armure magique à Alléluia sans aucune autre transition que mon amour pour le septième art. Fan de J.J. Abrams et doté d'un humour absolument raté, je profite de ma passion pour l'écriture en rédigeant des chroniques tentant d'être pertinentes. Je reste toujours animé par mon envie de partager mon amour pour les oeuvres qui retournent mon petit coeur de belge dans tous les sens.

0 comments on “Angoisse- exploration d’une collection volumes 1 et 2 : les frissons des Angoisses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :