[PORTRAIT] : Edgar Wright, Le fantastique cinéaste geek

Dans la catégorie des cinéastes geek (rien de péjoratif là-dedans), Edgar Wright est sans doute le plus attachant à suivre de la dernière décennie :  un authentique fan de cinéma, de comics et de jeux vidéos, qui l’assume et qui, cerise sur le gâteau, arrive à retranscrire cette  » geek attitude  » face caméra, avec une facilité déconcertante, à l’instar de Sam Raimi et Peter Jackson
Dès son plus jeune âge, le virus du septième art a envahit l’existence de ce natif de Dorset, petite ville du comté de Somerset qui sera vite célébré par le bonhomme dans ces premiers essais. Né dans le milieu des années soixante-dix, il arrive à point nommé pour se laisser emporter par la vague de l’émergence de la vidéo, mais surtout par le raz de marée Star Wars.
Continuer de lire « [PORTRAIT] : Edgar Wright, Le fantastique cinéaste geek »

[PORTRAIT] : Michelle Williams, égérie mélancolique du cinéma indé

Michelle Williams est l’une des plus belles et des plus talentueuses actrices de ces vingt dernières années.. tout simplement.
A l’aube de ses quarante ans (bon, elle a encore de la marge), la belle blonde s’est constituée une carrière aussi riche en rôles d’envergures que férocement imposante sur la scène du septième art ricain, à tel point qu’elle nous donne férocement l’impression d’avoir vécu plusieurs vies devant nos yeux – souvent – ébahis.
Icône des teenagers, atout de charme auprès de grands cinéastes ou encore représentante de poids du grisant cinéma indé US : l’actrice a tout joué, tout vécue sur le grand écran, comme dans la vie.

Continuer de lire « [PORTRAIT] : Michelle Williams, égérie mélancolique du cinéma indé »

[PORTRAIT] : John Carpenter, un orfèvre engagé

Impossible de ne pas admettre cette putain d’évidence : John Carpenter est l’un des plus grands maitres de l’histoire du cinéma ricain, au même titre qu’un John Ford, un Howard Hawks, un Alfred Hitchcock ou d’un Sam Peckinpah. Un orfèvre du septième art à la filmographie de caractère pourtant souvent plagié, incompris voir même boudé par Hollywood et le public en salles, alors qu’ils vouent un culte sans borne à la plupart de ses péloches (allez comprendre le peuple américain…). Le réalisateur – tout comme l’homme – est une figure à part du cinéma, un auteur très engagé, mais honnête. Et comme toute figure atypique, la carrière de  » Big John  » est parsemée de déceptions, de réussites, et de nombreux hauts et bas.

Continuer de lire « [PORTRAIT] : John Carpenter, un orfèvre engagé »

[PORTRAIT] : Sylvester Stallone, Itinéraire d’un Étalon Italien

Sylvester Stallone (Sly pour les intimes) est l’une des plus grandes, si ce n’est LA plus grande légende du cinéma d’action, LE héros de plusieurs générations confondues, de cinéphiles amoureux de la série B bénit des 80’s/90’s, aux simples spectateurs amateurs de divertissements bigger than life, aussi sincères que férocement musclés. Et tous les fans du bonhomme le savent, le parcours de Sly est parsemé de hauts et de bas (surtout de bas pour ses détracteurs), une carrière atypique qui a forgé dans le marbre son statut de figure mythique du septième art ricain, aussi fascinante dans ses fêlures que son incroyable capacité à se relever de toutes les épreuves. Continuer de lire « [PORTRAIT] : Sylvester Stallone, Itinéraire d’un Étalon Italien »