À tous les garçons : P.S. Je t'aime toujours : Romantisme à 3

Qui dit Saint-Valentin dit forcément films romantiques à n’en plus finir. Et il y a bien une chose dans laquelle s’est spécialisé Netflix (au plus grand dam de notre relecteur) : les films de Noël et les comédies romantiques. Il faut dire qu’on tient là le bon filon et après le succès du film À tous les garçons que j’ai aimés, il était normal de voir débarquer sa suite à quelques jours de la Saint-Valentin (avant le troisième volet qui viendra conclure cette saga l’année prochaine).

Continuer de lire « À tous les garçons : P.S. Je t'aime toujours : Romantisme à 3 »

Entretien avec Léo Karmann et Sabrina B. Karine pour "La dernière vie de Simon"

Le cinéma français est ambitieux, encore faut-il lui laisser une place. En tout cas en ce début d’année c’est un énorme coup de coeur qu’on a eu pour La dernière vie de Simon. Un film fantastique aux inspirations Spielbergiennes indéniables qui, en plus d’être original, est maîtrisé de A à Z. Pour l’occasion, nous nous sommes entretenus avec le réalisateur et scénariste Léo Karmann ainsi que sa co-scénariste Sabrina B. Karine. L’occasion de revenir sur cette longue collaboration et de l’état du cinéma de genre en France.

Continuer de lire « Entretien avec Léo Karmann et Sabrina B. Karine pour "La dernière vie de Simon" »

La dernière vie de Simon : Double je

Même si l’industrie cinématographique française semble prendre un malin plaisir à bouder le cinéma de genre (l’incompréhensible absence de L’Heure de la sortie aux Césars), le cinéma regorge de réalisateurs aussi talentueux qu’ambitieux. Et c’est sur les chapeaux de roue qu’on débute ce mois de février avec un coup de coeur. Un film unique qui répond au poétique titre La dernière vie de Simon ou la vie d’un petit garçon au pouvoir extraordinaire d’être capable de se transformer dès lors qu’il touche une personne. Une bénédiction lorsqu’il était petit, devenue une malédiction en grandissant suite à un événement tragique.

Continuer de lire « La dernière vie de Simon : Double je »

Rencontre avec Adèle Exarchopoulos et Niels Schneider pour "Revenir"

Niels Schneider et Adèle Exarchopoulos sont deux des talents français de cette nouvelle génération qui savent s’illustrer dans n’importe quel registre. Pour Revenir, ils incarnent des personnages brisés réunis autour d’un deuil commun. Un tournage intensif sur lequel ils sont revenus durant une interview.

Continuer de lire « Rencontre avec Adèle Exarchopoulos et Niels Schneider pour "Revenir" »

Rencontre avec Jessica Palud, réalisatrice de "Revenir"

Son rêve c’était de passer d’assistante mise-en-scène à réalisatrice. Cette année c’est chose faite. Jessica Palud nous livre avec Revenir, son premier long-métrage, un film intimiste. Un drame familial sur fond de misère agricole avec en tête d’affiche les talentueux Niels Schneider et Adèle Exarchopoulos. Nous avons rencontré la réalisatrice pour discuter de la genèse du film et du tournage de celui-ci.

Continuer de lire « Rencontre avec Jessica Palud, réalisatrice de "Revenir" »

Revenir : Où se reconstruire

Au cours de ces dernières années, le cinéma a mis en lumière un monde agricole dans un état critique que ce soit à travers Petit Paysan ou Au nom de la terre. Durant ses années de recherches pour préparer son film, le monde agricole s’est glissé doucement comme une évidence. Et c’est sur fond de misère agricole que se déroule le premier long-métrage de Jessica Palud, Revenir.

Continuer de lire « Revenir : Où se reconstruire »

Botero : Générosité italienne

Des peintres il y en a des millions, des peintres reconnus des milliers mais rares sont les peintres ayant connu le succès de leur vivant. Fernando Botero peut se targuer d’être l’un des rares à, en plus d’avoir une carrière prolifique, être reconnu par le grand public et le monde de l’art comme l’un des plus grands artistes colombiens. Le documentaire Botero retrace ainsi toutes les œuvres mais également les épreuves qui ont jalonné la vie de l’homme désormais âgé de 87 ans et qui n’a pourtant rien perdu de sa gouaille.

Continuer de lire « Botero : Générosité italienne »

Radioactive : Fusion des genres

C’est en 1943 que l’incroyable vie et les travaux de Marie Curie ont été adapté sur grand écran avec Madame Curie qui a cumulé à l’époque pas moins de sept nominations aux Oscars. Depuis, son histoire est régulièrement narrée, que ce soit sur le grand et petit écran, à travers des écrits et même des romans graphiques. C’est ainsi qu’en mars prochain, nous aurons l’occasion de (re)découvrir Marie Curie dans Radioactive, réalisé par Marjane Satrapi.

Continuer de lire « Radioactive : Fusion des genres »

Violet Evergarden : La puissance des mots

Avant d’être une série à succès sur Netflix, Violet Evergarden est avant tout une série de light novel japonais écrite par Kana Akatsuki qui est par la suit adaptée à l’écran par Kyoto Animation. D’abord prévu pour une sortie en VOD, c’est grâce au distributeur français Eurozoom que Violet Evegarden : Éternité et la poupée de souvenirs automatiques a le droit à une sortie exclusive sur grand écran. L’occasion de donner une toute nouvelle dimension à une série qui relève de l’orfèvre.

Continuer de lire « Violet Evergarden : La puissance des mots »

Entretien avec Carlo Mirabella-Davis, réalisateur de « Swallow »

Nous avions découvert Swallow au dernier Festival de Deauville et nous avions eu un vrai coup de cœur pour ce film sensible et engagé. À l’occasion de sa venue à Paris pour la promotion du film, nous nous sommes entretenus avec son réalisateur Carlo Mirabella-Davis pour évoquer la genèse de son film mais également son rapport très fort au féminisme.

Continuer de lire « Entretien avec Carlo Mirabella-Davis, réalisateur de « Swallow » »