[CRITIQUE] Paddington 2 : Boule d’amour et de douceur en approche

Décidément cette fin d’année est placée sous le signe de l’amour et de la douceur. Beaucoup de douceur. Après l’éblouissant Coco, c’est au tour de l’ourson le plus british qu’il soit de revenir sur grand écran. Trois après le succès mondial du premier film, Paul King revient plus en forme que jamais toujours accompagné de Paddington et de la famille Brown. Un nouvel opus aussi sucré et tendre qu’un chocolat de Noël. Il n’y a pas à dire, ce petit ourson sait y faire pour conquérir nos coeurs. Lire la suite de « [CRITIQUE] Paddington 2 : Boule d’amour et de douceur en approche »

[CRITIQUE] Stars 80, la suite : Et la fin ? (On espère)

Ah la folie des années 80… Revenue en force avec le film évènement Stars 80 en 2012, les stars déchues et leurs tubes planétaires nous trottent dans les oreilles depuis. Certains adorent, d’autres sont au bord de la crise de nerfs. Alors que le premier opus n’avait aucune grande utilité à part celle de réhabiliter Gilbert Montagne, Jeanne Mas et compagnie , ce second opus semble encore moins utile mais faible personne que je suis, je me suis laissée bernée par la bande-originale, véritable plaisir coupable de ce film. Lire la suite de « [CRITIQUE] Stars 80, la suite : Et la fin ? (On espère) »

[CRITIQUE] Bienvenue à Suburbicon : Petit jeu de massacre en famille

Cinquième collaboration entre George Clooney et les Frères Coen. Après avoir tourné avec eux, c’est désormais en tant que réalisateur que Monsieur Nespresso travaille avec le duo puisque ces derniers lui ont confié un de leur scénario. Satire politico-sociale de la société américaine des années 50, Bienvenue à Suburbicon réunit un casting prestigieux : Matt Damon, Julianne Moore et Oscar Isaac. Ce film est surtout l’occasion de faire oublier un Monuments Men très moyen malheureusement n’est pas les Frères Coen qui veut.  Lire la suite de « [CRITIQUE] Bienvenue à Suburbicon : Petit jeu de massacre en famille »

[CRITIQUE] Santa & cie : Merci Papa Chabat !

Alain Chabat revêt son manteau vert et enfourche son traîneau pour nous emmener en cette fin au pays du Père Noël avec Santa & cie à quelques semaines des fêtes de fin d’année. Largement attendu depuis son dernier film contant les aventures du Marsupilami, le réalisateur revient avec un film féérique, décalé et surtout drôle (il est vrai que l’humour dans les comédies françaises se sont fait rare cette année alors autant en profiter quand il y en a) aussi gourmand qu’une bûche de Noël.

Lire la suite de « [CRITIQUE] Santa & cie : Merci Papa Chabat ! »