Yesterday : A Day in the Life pour Jack Malick

Danny Boyle, le grand réalisateur anglais notamment derrière les Trainspotting, est de retour avec Yesterday. Une fiction musicale au concept original portée par Himesh Patel, qui met à l’honneur l’héritage laissé par l’immémorial groupe Les Beatles. Une idée inédite pour un film rafraîchissant et sympathique, un film aux bonnes ondes qui va remettre de la pêche dans votre esprit en ce début d’été caniculaire.

Lire la suite de « Yesterday : A Day in the Life pour Jack Malick »

[ANNECY 2019] Ville Neuve : Valse à deux temps

Pour la première année, le plus beau des festivals aka le Festival d’Annecy a inauguré une nouvelle catégorie : Contrechamps. Une délicieuse sélection aux choix éclectiques qui montre une volonté de dévoiler une autre facette du film d’animation. Parmi cette sélection, le film de Félix Dufour-Laperrière (dont l’interview est à retrouver ici) Ville Neuve apparaît comme une véritable oeuvre expérimentale, peut-être difficile d’accès mais incroyablement poétique, liant intime et universel dans une valse sur deux temps.

Lire la suite de « [ANNECY 2019] Ville Neuve : Valse à deux temps »

Toy Story 4 : A Woody story

Juillet 2010, Pixar laisse un public en totale PLS avec Toy Story 3. Une page qui se tourne, un passage de flambeau qui n’a laissé personne indemne, des kilos de mouchoirs utilisés et une saga qu’on pensait fini. Pourtant les studios Pixar nous ont sorti de leur chapeau le 6 novembre 2014 qu’un quatrième opus était en route. Cinq ans plus tard, Toy Story 4 voit le jour. Alors opus dispensable ou non ?

Lire la suite de « Toy Story 4 : A Woody story »

Yves : Il est temps de rompre la glace

Aujourd’hui, il suffit de dire à un objet réagissant à notre voix qu’on veut écouter une certaine musique, faire nos courses, envoyer un message à nos proches, avoir un 27° bien fumant pour notre eau de bain et le tour est joué. Aussi édifiantes pour l’humanité que sont les avancées des technologies et les intelligences artificielles, le règne de l’assistanat n’a jamais été aussi proche de son comble grinçant. Quand on n’est plus capable de sortir pour choisir trois fruits parce qu’une appli peut le faire à notre place, il y a des questions à se poser.

Lire la suite de « Yves : Il est temps de rompre la glace »

Dirty God : Fluctuat nec mergitur

Il y a de ces destins brisés, des vies à reconstruire et des personnes à la force de résilience admirable. C’est le cas de Vicky Knight, défigurée et brûlée à vie, la jeune femme doit désormais apprendre à faire face au regard des autres. Et quel plus beau pied de nez à la vie que de devenir actrice ? Pour son premier rôle, Vicky Knight donne une voix à toutes ces femmes défigurées.

Lire la suite de « Dirty God : Fluctuat nec mergitur »

Rocketman : Still standing better than I ever thought !

Je l’attendais depuis si longtemps et il est enfin là ! Le dernier film du réalisateur britannique Dexter Fletcher est enfin sorti, pour mon plus grand plaisir, et j’en aurais bien demandé deux heures de plus.

Lire la suite de « Rocketman : Still standing better than I ever thought ! »

Parasite : Une Palme d’Or totalement méritée

Bong Joon-Ho avait déjà une carrière relativement impressionnante composée de films imposants comme Memories of Murder, The Host, Snowpiercer ou encore le récent Okja. Mais avec Parasite il explose ses propres records en remportant la première Palme d’Or coréenne de l’histoire de Cannes. Porté par son acteur fétiche Song Kang-Ho, Parasite met en opposition les classes sociales en Corée du Sud. D’un côté une famille bourgeoise dans les quartiers riches, en hauteur, de l’autre, les pauvres dans les bas-fonds de la ville.

Lire la suite de « Parasite : Une Palme d’Or totalement méritée »

Nous Finirons Ensemble : Guillaume Canet a gagné en maturité

Neuf ans après Les Petits Mouchoirs, Guillaume Canet réunit sa joyeuse bande pour une suite inattendue. Avec les retours de Gilles Lellouche, François Cluzet, Marion Cotillard, Laurent Lafitte, Benoït Magimel, Valérie Bonneton et Pascale Arbillot, Nous Finirons Ensemble raconte de nouvelles vacances huit ans après le premier film. L’ambiance a changé, certains ne sont plus là, de nouvelles têtes font leur apparition. Et finalement cette suite parvient à surpasser le premier opus, grâce à une approche plus mature et plus sombre bénéfique.

Lire la suite de « Nous Finirons Ensemble : Guillaume Canet a gagné en maturité »

Aladdin : Panique à Agrabah

On ne le dira jamais assez, les adaptations live-action des classiques d’animation Disney, ça suffit. Non, les dits classiques n’ont pas vieilli, ou du moins pour certains pas suffisamment pour estimer que le jeune public ne sera pas touché en les voyant. Il y a dans l’animation un grain qu’un film en prises de vues réelles n’aura pas, c’est aussi simple que ça. Alors on se dira qu’il y a des contre-exemples, on pense par exemple à Dumbo, qui à défaut d’être un grand Burton est un bon film, qui a l’intelligence d’aborder un point de vue différent, et non pas de recopier plan par plan son modèle dessiné. Car pour ces derniers, le constat blesse. A-t-on vu un intérêt à La Belle et la Bête de Bill Condon ? Au Cendrillon de Kenneth Branagh ? Au Livre de la Jungle de Jon Favreau (pour celui-là, on peut au moins retenir l’animation des animaux, mais la firme a les moyens) ?

Lire la suite de « Aladdin : Panique à Agrabah »