[CRITIQUE] Mother ! : Subjuguant, oppressant, dérangeant

Il était attendu et il a fait son effet. Darren Aronofsky était présent à Deauville pour un hommage en bonne et due forme pour un réalisateur qui ne cesse d’innover et de pousser toujours plus loin les limites du spectateur. Son nouveau film Mother ! aura de quoi en déstabiliser plus d’un, en laissera certains hermétiques et d’autres totalement subjugués. Avec un casting impeccable et une oeuvre cinématographique se transformant rapidement en oeuvre d’art, Mother ! est sans conteste l’un des films de l’année.  Lire la suite de « [CRITIQUE] Mother ! : Subjuguant, oppressant, dérangeant »

[DEAUVILLE 2017] My Friend Dahmer : Folie adolescente

Dernier film présenté en compétition à Deauville, My Friend Dahmer est l’adaptation de la bande-dessinée du même nom faite par Derf Backderf, un ancien camarade de classe de Jeffrey Dahmer, un tueur en série qui a avoué à la fin des années 90 avoir tué 17 jeunes hommes. Personnage complexe, My Friend Dahmer revient donc sur l’origine ou tout du moins les dernières années de lycée avant qu’il ne bascule du mauvais côté. 

Lire la suite de « [DEAUVILLE 2017] My Friend Dahmer : Folie adolescente »

[DEAUVILLE 2017] Katie Says Goodbye : Olivia Cooke brillante révélation de ce festival

Katie Says Goodbye est LE film qui pourrait remporter tous les suffrages ce soir. Parce que même si le thème est déjà vu et revu (bonjour l’Amérique en perdition et le dépérissement de l’american dream), Wayne Roberts prend tout ça en main, le mélange et nous sort un drame séditieux, complexe aux personnages plus intéressants les uns que les autres et une actrice principale, Olivia Cooke, qui crève l’écran et qui s’impose comme l’actrice à suivre. Lire la suite de « [DEAUVILLE 2017] Katie Says Goodbye : Olivia Cooke brillante révélation de ce festival »

[DEAUVILLE 2017] The Bachelors : Le charme à la française

Est-ce une française qui va faire chavirer le coeur de J.K Simmons ? On dirait bien avec The Bachelors dans lequel on retrouve avec joie Julie Delpy en professeure de français dans un lycée américain et qui va tomber rapidement sous le charme de Bill palet sauf que Bill vient de perdre sa femme Jeanie et est inconsolable depuis. De son côté son fils va essayer de mener de front sa nouvelle vie dans ce nouveau lycée, sa relation naissante avec une des élèves du cours de français mais également son père sombrant petit à petit dans la dépression. Lire la suite de « [DEAUVILLE 2017] The Bachelors : Le charme à la française »