Dolemite Is My Name : Black Lives Better

Tiens, c’est vrai, on vous parle rarement de métrages Netflix. Faut dire qu’entre le risible et le très mauvais, on est rarement face à la qualité. Alors au lieu d’aller se farcir la dizaine de films de Noël qui, on le sait pertinemment, vont nous faire sauter au plafond (on va pas vous mentir, il y a ici un message caché pour notre rédac chef adorée, qui se réjouit à l’idée de voir Flocons d’Amour), on a tenté de fouiller un peu sur la plate-forme pour trouver une idée digne de ce nom. Et mazette, on a trouvé.

Continuer de lire « Dolemite Is My Name : Black Lives Better »

PIRANHAS : Chi rispetto vuol rispetto porta

Sorti en catimini en juin, PIRANHAS qui est reparti avec le prix du jury au dernier Festival de Beaune est pourtant une véritable claque qu’il vous est possible de rattraper en VOD dès le 11 octobre. Un premier film qui se plonge dans un Naples où s’affrontent ancienne et nouvelle génération de mafieux et où la jeunesse italienne perd toute son innocence au profit du pouvoir et de l’argent.

Continuer de lire « PIRANHAS : Chi rispetto vuol rispetto porta »

[DEAUVILLE 2019] Terre Maudite : Sed libera nos a malo

Il y a de ces mystères à Deauville qui resteront incompréhensibles comme cette séance de Terre Maudite (The Wind en VO)  présenté en Première. Hué à son générique de fin, aucun applaudissement, cette fin de séance semblait absolument improbable tant le film ne méritait pas cette ignorance car oui, le premier film d’Emma Tammi mérite qu’on s’y attarde un peu plus longuement. 

Continuer de lire « [DEAUVILLE 2019] Terre Maudite : Sed libera nos a malo »

Domino : l’incapacité trop bruyante

Sept années nous séparent de la dernière proposition de Brian de Palma, Passion. Sept longues années durant lesquelles nous nous sommes interrogés sur le futur du cinéaste, et sa potentielle continuité de carrière. À l’instar d’un Paul Verhoeven qui galère depuis quelques temps à peaufiner son Benedetta faute de budget, d’un David Cronenberg qui a laissé entrevoir sa volonté d’arrêter le cinéma tant aucun investisseur ne s’intéresse à lui, le réalisateur commence à laisser frileux les producteurs, si bien que malgré son nom et sa renommée, Domino est annoncé comme un film qui ne sortira pas en salles mais immédiatement en vidéo à la demande.

Continuer de lire « Domino : l’incapacité trop bruyante »

Cold Skin : le meilleur film de Xavier Gens ?

Xavier Gens, réalisateur français notamment derrière Frontière(s) et Hitman, est de retour avec Cold Skin, un film qui sort directement en DVD et VOD ce 17 juillet 2019. Cette co-production française et espagnole est portée par David Oakes et Ray Stevenson. L’histoire prend place en 1914 alors que Friend (David Oakes) accoste sur une île habitée seulement par Gruner (Ray Stevenson), le gardien de phare. Ils vont devoir cohabiter pour faire face à un danger inexplicable venu des profondeurs de l’océan.

Continuer de lire « Cold Skin : le meilleur film de Xavier Gens ? »