[CRITIQUE] Django : Un film sans fausses notes 

En 1943, Django Reinhardt fait swinguer le tout Paris avec ce qui s’appellera plus tard le « jazz manouche ». Parallèlement, ses frères Tziganes sont pourchassés et froidement abattus un peu partout en Europe. Malgré ses convictions et la liberté dont il jouit, il est contraint de fuir à Thonon-les-Bains avec sa femme enceinte et sa mère mais rien ne se passe comme prévu et ils se … Continuer de lire [CRITIQUE] Django : Un film sans fausses notes