Été 85 : Passions destructrices

Été 1985, le jeune François Ozon, 17 ans, lit pour la première fois La Danse Du Coucou, roman d’Aidan Chambers, qui va profondément le marquer. Ne pensant alors pas qu’il deviendrait cinéaste, il se prend au jeu d’imaginer à quoi ressemblerait sur grand écran le récit d’Henry et Barry, ces deux jeunes garçons qui vont connaître la passion, la fureur et la désolation amoureuse. 35 ans plus tard, après la carrière qu’on lui connaît, Été 85 est l’accomplissement de ce rêve d’adolescent.

Continuer de lire « Été 85 : Passions destructrices »

[CRITIQUE] Les Tuche 3 : On « tuche » le fond

Les Tuche à Monaco, Les Tuche en Amérique, les Tuche à l’Elysée… Mais où s’arrêtera cette famille ? Là maintenant, tout de suite, serait la réponse idéale et tant attendue. Malheureusement avec ses presque deux millions d’entrées pour sa semaine d’exploitation, il y a fort à parier qu’ils n’ont pas fini de nous brûler les mirettes. Dans ce troisième opus, la famille Tuche s’installer à l’Elysée et la France découvre son nouveau président : Jeff Tuche. Une nouvelle demeure et de nouvelles responsabilités que la famille va devoir endosser alors que de son côté Donald Tuche (alias coin-coin) est en pleine puberté. Le rapport ? Aucun mais fallait bien l’occuper à quelque chose le pauvre. Allez on « tuche » du bois, celui là sera peut-être le dernier. Continuer de lire « [CRITIQUE] Les Tuche 3 : On « tuche » le fond »