Retrospective Park Chan-Wook #1 : Politique, mensonge et corps armés

Avec Park Chan-Wook, on est face à un auteur coréen connu dans nos contrées, ne serait-ce que par la renommée que l’excellent Old Boy lui a apportée à sa sortie. Violence, décadence, genres oscillant entre le conte morbide et le polar noir, sa filmographie est dense, et très intense. Son goût pour les récits alambiqués, où les pistes se brouillent et où chaque rebondissement est imprévisible fait partie de sa signature. À l’annonce de son nouveau film dans la sélection cannoise cru 2022, nous avons voulu nous plonger plus en détails sur son travail, en partant du début des années 2000 à aujourd’hui.

Lire la suite de « Retrospective Park Chan-Wook #1 : Politique, mensonge et corps armés »