Minuit dans l’univers : Affres barbants d’une solitude spatiale

Si on connaît principalement George Clooney en tant qu’acteur (chez les frères Coen, chez Soderbergh), il a su montrer, dès le début des années 2000, sa volonté de passer derrière la caméra avec des œuvres assez réussies comme Confessions D’un Homme Dangereux ou encore Good Night, And Good Luck mais aussi avec des essais beaucoup moins convaincants et malheureusement plus nombreux : Jeux De Dupes, Monuments Men, Bienvenue À Suburbicon et maintenant Minuit Dans L’univers.

Lire la suite de « Minuit dans l’univers : Affres barbants d’une solitude spatiale »