[CANNES 2018] Climax : Purge sous LSD

Ah soit Gaspar Noé on l’aime, soit on le déteste. Et ce n’est pas encore avec son dernier film présenté cette année à la Quinzaine des réalisateurs que cela va arranger les choses. Véritable événement de ce 71e Festival de Cannes, le trailer dévoilé hier nous plonge au coeur d’un (very) bad trip sous LSD virant rapidement à l’insupportable et à l’indigeste, de quoi nous faire rapidement regretter de s’être levé à 5h du matin pour assister à la projection.  Lire la suite de « [CANNES 2018] Climax : Purge sous LSD »

[CANNES 2018] Fahrenheit 451 : Pas si chaud que ça

Troisième film présenté en Séance de minuit, Fahrenheit 451 de Ramin Bahrani (99 Homes) est l’adaptation télévisée – coucou HBO – du célèbre roman du même nom écrit par Ray Bradbury et publié en 1953. Dans une société dystopique où les livres et la lecture sont prohibés, les pompiers h’hésitent pas à les bruler et à condamner ceux qui se mettraient en travers du système. Sauf quand un de ces fameux pompiers commence à remettre en question le système mis en place, il devient rapidement la cible de son capitaine. Lire la suite de « [CANNES 2018] Fahrenheit 451 : Pas si chaud que ça »

[ACTU] Le podium de la semaine

En ce mercredi jour du cinéphile, on fait un point sur le box-office. Pour la troisième semaine consécutive un nouveau film prend la tête du classement.

 

 

La Momie est en tête

Résultat de recherche d'images pour "la momie 2017"

Ce ne sont pas les chiffres les plus impressionnants qu’on ait connu pour un leader mais avec près de 470 000 spectateurs La Momie prend la première place du box-office. Il s’agit du remake du film du même nom sorti en 1999 où une personnalité momifié réincarné se venge contre l’humanité. Cette fois-ci le monstre est campé par Sofia Boutella et le héros joué par Tom Cruise. Fans de films d’aventures dans un décor antique vous voilà servis !

 

Numéro 2 : Wonder Woman

La super-héroine de DC Comics perd une place et se retrouve à la seconde place avec environ 372 000 entrées cette semaine. Le film a donc dépassé la barre du million d’entrées depuis sa sortie. Le film relate le parcours de Diana, la princesse des amazones, qui deviendra Wonder Woman par la suite. Un film efficace pour les fans de films comics et pour tous !

 

Numéro 3 : Pirates des Caraïbes La Vengeance de Salazar

Sa sortie était attendue et les derniers  chiffres confirme le succès pour Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar avec près de 207 000 entrées cette fois-ci. Depuis sa sortie il y a un mois, on comptabilise un cumul à 2 830 000 entrées pour le film. Comme l’indique le titre du nouvel opus, Jack Sparrow devra affronter de nouveau son ennemi juré Salazar. On retrouve également tous les autres ingrédients qui ont fait le succès de cette saga.

A bientôt les p’tis fous !!

 

 

[CRITIQUE] La Momie : Ne la ressortez plus de son tombeau s’il-vous-plaît

1932, Karl Freund sort la Momie. 1999, Stephen Sommers en fait un remake. 2017, Alex Kurtzman ressort la momie de son tombeau pour en faire un reboot et introduire le Dark Universe qui comprendra notamment Dracula, Frankenstein, l’homme invisible… Alors que le film était annoncé comme le grand film qui lancerait enfin le Dark Universe, La Momie (en plus de s’être fait atomisée par la critique) n’attire pas tellement les foules. Une chose est certaine, Alex Kurtzman aurait mieux fait de laisser la momie là où elle était et de ne surtout pas y toucher.

Rien de neuf sous le soleil égyptien

En se lançant dans une énième super-production hollywoodienne qui a mis plus de moyens dans les effets spéciaux que dans le scénario, Universal nous offre sur un plateau d’argent un film totalement indigeste et d’un ennui où même les momies bailleraient. D’ailleurs le seul atout du film, c’est-à-dire Sofia Boutella, n’est pas utilisé à sa juste valeur. Le réalisateur justifie son choix en expliquant qu’il voulait rendre l’ennemi plus humain et que le spectateur ai de l’empathie pour elle. Soyons honnêtes, on s’en fout totalement d’avoir de la compassion pour elle. Nous ce qu’on veut c’est qu’elle se venge, qu’elle tue, bref qu’elle fasse son boulot quoi. Au lieu de ça cette actrice formidable hérite d’un rôle creux qui n’a d’intérêt que son interprétation. Quand à l’utilité de Tom Cruise on ne s’attardera pas sur ce sujet, à part que sur l’affiche du film La Momie la seule chose qu’on voit… c’est Tom Cruise. Ca vous donne déjà un petit aperçu.

Le film quant à lui contient beaucoup d’incohérences notamment sur sa fin qui relève plus du happy end de film romantique que de film d’aventure. Niveau effets spéciaux c’est du vu et revu et c’est tout sauf impressionnant. Le film qui se classe aussi dans la catégorie « Epouvante » nous prouve qu’il ne suffit pas de quelques jump scares prévisibles pour en faire un film d’horreur convenable.

En voyant ce que vient de donner La Momie il y a de quoi avoir peur pour la suite. Universal cède à la facilité avec un blockbuster américain convenu et ennuyeux. Comme quoi il vaut mieux laisser certains cadavres au placard.