[CRITIQUE] Trois Visages : La force d’un message à travers la mise en scène

Après avoir été fortement intriguée par l’engouement cannois pour la nouvelle oeuvre de Jafar Panahi, je suis enfin allée voir « Trois Visages » après avoir attendu impatiemment ce film. Et la seule chose que ce film m’a laissé à la sortie de la salle obscure du MK2 Bibliothèque est un immense sentiment d’espoir. « Trois Visages » de Jafar Panahi marque le retour très attendu du cinéaste iranien … Continuer de lire [CRITIQUE] Trois Visages : La force d’un message à travers la mise en scène

[FOCUS] La complexité du cinéma iranien

Le cinéma iranien est un sacré paradoxe. D’un côté les cinéastes iraniens sont de plus en plus reconnus à l’international et notamment ces dernières années dans les festivals les plus prestigieux mais derrière cette réussite apparente, le gouvernement iranien scrute chacun des films à la loupe et nombreux sont les films censurés chaque année. Et pour les chanceux qui arrivent à exporter leur film à l’international, l’état n’hésite pas à sévir en leur infligeant jusqu’à parfois des peines de prison. Des décisions qui paraissent insensées aujourd’hui alors que le cinéma iranien n’a jamais autant attiré les foules. De ce fait, une nouvelle vague de cinéastes usent d’astuces plus intelligentes les unes que les autres pour contourner les règles de censure et pouvoir montrer une autre facette de l’Iran.  Continuer de lire « [FOCUS] La complexité du cinéma iranien »