Un talent en or massif : 24 Ca(ge)rats

On a connu Nicolas Cage comme grande figure dans les années 80 et 90, raflant même un Oscar pour sa performance dans Leaving Las Vegas. Puis vinrent les années 2000 et des choix de carrière de plus en plus… hasardeux, les années 2010 et une filmographie qui accumule des films DTV à la qualité plus qu’approximative. Depuis quelques temps, on a le plaisir de retrouver Nicolas Cage dans des projets plus ambitieux à l’image de Mandy, Color out of space, Pig, des projets moins aboutis tels que Prisoners of the ghostland, ou plus récemment Un talent en or massif.

Lire la suite de « Un talent en or massif : 24 Ca(ge)rats »