Us : Under the convenience store

Attention Spoilers

Une réflexion que l’on peut se faire lorsque l’on pense au cinéma de Jordan Peele, adoré outre-atlantique, c’est à quel point les Américains n’ont besoin de personne, et certainement pas des étrangers, pour montrer du doigt les problèmes de leur société et en déceler les moindres tâches. Au-delà de ce phénomène masochiste, on se rend compte que ce sont les américains qui ont toujours su filmer, mieux que tous, l’Amérique. En Europe, les cinéastes ont du mal à filmer  »l’essence » de leur pays : Dumont se contente du nord de la France, Moretti est l’un des seuls qui a réussi l’exercice, lui et Fellini. Ce n’est donc pas étonnant que Peele ait eu tant de succès avec Get Out, film pointant du doigt tous les travers d’une Amérique raciste se cachant derrière  »l’exploit » d’avoir élu un président d’origine Kenyane ; diluant son propos dans une histoire cauchemardesque, genre dans lequel Jordan Peele s’épanouit, à en juger l’excellence du film. 

Lire la suite de « Us : Under the convenience store »