Mauvaises Herbes : Le cinéma français est entre de bonnes mains

Un brin éclipsé par des grosses sorties auparavant – et accessoirement la fin des vacances – (le film français « Mon Roi » qui avait dépassé les 600 000 entrées et le blockbuster « Seul sur Mars » aux deux millions d’entrées), « Nous trois ou rien » le premier film de l’humoriste Kheiron sorti en 2015 avait injustement cumulé seulement 396 000 entrées alors que sa première réalisation méritait bien … Continuer de lire Mauvaises Herbes : Le cinéma français est entre de bonnes mains

Nous trois ou rien : car s’il fallait une définition du mot « parfait » ce serait ce film

328187.jpg

Parce que cette année, Kheiron a placé la barre très très haute pour son premier film. Humoriste, rappeur, auteur, Kheiron endosse pour la première fois la triple casquette de réalisateur, scénariste et acteur dans Nous trois ou rien.
Pari risqué pour le jeune homme qui tient à raconter l’histoire de ses parents, Iraniens contestant le régime du Shah puis celui de l’ayatollah Khomeini puis contraints de fuir le pays en 1984. De leur combat pour la démocratie jusqu’à leur combat en France dans une cité de Seine Saint-Denis.

Continuer de lire « Nous trois ou rien : car s’il fallait une définition du mot « parfait » ce serait ce film »