Cats : ou le souci de l’adaptation

Les Oscars est une remise de prix capable de mettre en lumière des réalisateurs dont le mérite est inexistant. Le Discours D’un Roi est par exemple le film calibré pour la compétition qui a permis à Tom Hooper de s’établir en faux faiseur de comédies musicales. Cats a surpris le monde par ses premières images proposant un anthropomorphisme douteux. Sans grande surprise, les réactions mêlaient un étonnement à un manque d’intérêt flagrant au projet initié par Amblin et Universal. Néanmoins, plus la date butoir se rapprochait plus une curiosité malsaine grandissait, celle de voir cette immondice annoncée. Mais qu’en est-il réellement ? Le réalisateur de Danish Girl accumule-t-il les projets sans envergures?

Continuer de lire « Cats : ou le souci de l’adaptation »

Les Misérables : l’uppercut de cette fin d’année

Ladj Ly a frappé un très grand coup avec Les Misérables. Avec ce film, le cinéaste veut dénoncer la réalité qui anime les banlieues françaises. Brûlot contre l’État, film réaliste, qui ne tombe pas dans le mono-point de vue. C’est simple, rien d’aussi percutent n’a été fait sur le sujet depuis La Haine.

Continuer de lire « Les Misérables : l’uppercut de cette fin d’année »