Pinocchio : charmante déception

Walt Disney, Luigi Comencini, Roberto Benigni, peut-être même bientôt Guillermo Del Toro, et tant d’autres, il va sans dire que le personnage de Pinocchio crée par Carlo Collodi en 1881 est apprécié du 7ème art. Cette année c’est pourtant Matteo Garrone qui se saisit de la marionnette et essaie d’en offrir sa vision. Déjà sorti en Italie à Noël et passé par la Berlinale, il est chez nous l’une des victimes du confinement de sorte que sa porte de sortie n’est nulle autre que Prime Video, l’ayant accueilli le 4 mai dernier. L’occasion pour nous de vérifier si son réalisateur a touché du bois avant de se mettre derrière la caméra.

Continuer de lire « Pinocchio : charmante déception »

[CRITIQUE] La Confession : Une histoire d’amour intemporelle

Vu en avant-première la semaine dernière, La Confession a de quoi vous séduire entre un casting idéal, un Romain Duris aussi charmeur qu’espiègle et surtout une belle histoire d’amour aussi impossible qu’intemporelle. En pleine Occupation dans une petite ville française, Barny, militante communiste dont le mari est retenu prisonnier en Allemagne vient défier le nouveau prêtre de l’Eglise qui l’agace au plus haut point tant par … Continuer de lire [CRITIQUE] La Confession : Une histoire d’amour intemporelle