[CRITIQUE] Gaston Lagaffe : Pef fait plouf

On l’a bien compris, la mode est à la (mauvaise) adaptation de BD au cinéma. En témoigne les récentes catastrophes du type Les Aventures de Spirou et Fantasio, Le Petit Spirou, Boule & Bill 2 etc… Pourtant la confiance était de mise avec Pef à qui ont doit le vraiment pas trop mal Les Profs – même si le second volet n’est pas aussi réussi – et dont la bande-annonce du Gaston Lagaffe version cinéma n’avait pas de quoi effrayer. Malheureusement, il semblerait que la malédiction des mauvaises adaptations de BD au cinéma ai encore sévi.  Continuer de lire « [CRITIQUE] Gaston Lagaffe : Pef fait plouf »

[CRITIQUE] Les nouvelles aventures de Cendrillon : Pourquoi il ne faut surtout pas soutenir ce film

Peut-être que c’est une simple question de timing (les différents scandales sexuels qui émergent, la prise de parole des femmes sur Twitter avec le hashtag #Balancetonporc…), peut-être que c’est très maladroit, peut-être que c’est très mal écrit mais le résultat reste le même, Les Nouvelles aventures de Cendrillon ne fonctionne pas. Mieux, il a de quoi rebuter. En plus de ne pas vous faire décrocher un sourire, la nouvelle comédie de Lionel Steketee (qui réalisera par ailleurs Aladd’2) est un condensé de clichés plus sexistes les uns que les autres. Bref, ce n’est pas avec ce genre de films que la condition féminine risque d’aller de l’avant. Continuer de lire « [CRITIQUE] Les nouvelles aventures de Cendrillon : Pourquoi il ne faut surtout pas soutenir ce film »

[CRITIQUE] L’Embarras du choix : Une comédie romantique un brin monotone

Eric Lavaine et Alexandra Lamy sont de retour. Après avoir joué aux côtés de Josiane Balasko dans Retour chez ma mère, la pétillante Alexandra Lamy est cette fois-ci tiraillée entre Arnaud Ducret et Jamie Bamber ou quand faire un choix sentimental entraîne des quiproquos en série. C’est sympa mais ça devient vite lassant au bout du compte malgré la fraîcheur et le sourire d’Alexandra Lamy. Un … Continuer de lire [CRITIQUE] L’Embarras du choix : Une comédie romantique un brin monotone