Satoshi Kon, l’illusionniste : portrait d’un grand parmi les siens

L’animation japonaise compte une palette impressionnante d’auteurs de génie. Satoshi Kon en faisait partie. Il n’a malheureusement pas pu en réaliser beaucoup, quatre longs-métrages, une série d’animation. Et pourtant, son influence est colossale pour le cinéma japonais contemporain comme dans le monde entier. C’est ce que cherche à montrer Pascal-Alex Vincent dans le documentaire qu’il a présenté pour Cannes Classics 2021.

Lire la suite de « Satoshi Kon, l’illusionniste : portrait d’un grand parmi les siens »

La Lune s’est levée : l’aurore d’une autrice

L’ouverture de Cannes Classics 2021 s’est fait sous le signe de la rareté. Une pépite dénichée par les soins de Carlotta Films, exclusive pour nous européens, et dans une version restaurée en 4K.

Lire la suite de « La Lune s’est levée : l’aurore d’une autrice »

Fin d’Automne : l’histoire d’un crépuscule ?

S’il a toujours cherché à filmer la vie en un ensemble de relations sociales codifiées, Ozu s’est particulièrement concentré à la fin de sa vie sur la question de la vieillesse. Fin d’Automne est le premier film de cette sorte de « trilogie » de la vieillesse, avec Dernier Caprice et Le goût du saké.

Lire la suite de « Fin d’Automne : l’histoire d’un crépuscule ? »