[CRITIQUE] Battleship Island : Du grandiose plein les mirettes

S’il y a un bien un film qui est passé totalement inaperçu cette semaine c’est bien Battleship Island. Et pour cause, si vous voulez avoir la chance de le découvrir sur grand écran il n’est disponible que dans une salle, le Publicis sur les Champs à Paris. Une désolation lorsqu’on s’imagine le nombre de personnes qui va passer à côté d’un des films les plus ambitieux de cette année ou comment Ryoo Seung-wan s’est emparé d’un des faits les plus méconnus de la Seconde Guerre mondiale pour en faire un véritable film de guerre à l’ambition folle. Continuer de lire « [CRITIQUE] Battleship Island : Du grandiose plein les mirettes »

[CRITIQUE] Horse Soldiers : Chris Hemsworth le guerrier

Chris Hemsworth terminait 2017 en exterminant l’ennemi d’un simple coup de foudre (au sens littéral du terme) et commence 2018 à dos de cheval, arme à la main, prêt à abattre un groupe de Talibans suite aux attentats du 11 septembre. Une histoire vraie passée longtemps sous silence et qui trouve désormais un peu de reconnaissance dans le premier film de Nicolai Fuglsig et qui nous offre un sacré film de guerre. Continuer de lire « [CRITIQUE] Horse Soldiers : Chris Hemsworth le guerrier »

[CRITIQUE] Dunkerque : Une expérience unique

Est-ce que la réputation de Christopher Nolan est encore à faire ? Certainement pas. Est-ce qu’il arrive encore à nous étonner malgré tout ? Forcée de constater que oui. Malgré son dernier film Interstellar qui m’avait profondément ennuyé, le réalisateur vient de s’offrir une place de choix -et définitive, dans mon top 10 des films préférés de 2017 (autant vous dire que le top 10 va vite se transformer en top 15 ou 20 à ce rythme-là). Il n’empêche que Dunkerque est bel et bien la claque tant attendue et même plus, c’est une expérience unique tant sur le plan visuel que sensoriel. Continuer de lire « [CRITIQUE] Dunkerque : Une expérience unique »

[CRITIQUE] The Wall : Un huit-clos à ciel ouvert aussi intelligent qu’anxiogène

Coincé dans la liste noire 2014 des scripts les plus aimés n’ayant jamais abouti à une mise en production, c’est finalement Douglas Liman est celui qui a donné vie à The Wall. Avec un budget moindre, un calendrier très serré et des conditions météorologiques compliquées, le réalisateur a réuni Aaron Taylor-Johnson et John Cena dans un huit-clos en plein désert où le mythe du héros … Continuer de lire [CRITIQUE] The Wall : Un huit-clos à ciel ouvert aussi intelligent qu’anxiogène

[CRITIQUE] Les Oubliés : Un hommage poignant sur un pan de l’histoire méconnu

Alors oui on peut se divertir en ce moment avec Logan, La La Land, j’en passe et des meilleures mais parfois il a de ces films qu’on attendait pas et qui viennent tout fracasser sur son passage pour nous remettre les idées en place et c’est exactement ce que fait Les Oubliés. C’est la fin de la Second Guerre Mondiale au Danemark sauf pour une … Continuer de lire [CRITIQUE] Les Oubliés : Un hommage poignant sur un pan de l’histoire méconnu

[CRITIQUE] Tu ne tueras point : Et si Andrew Garfield tenait le rôle de l’année ? 

Comme Leonardo DiCaprio dans Titanic, Tom Hanks dans Forrest Gump ou encore Anthony Hopkins dans Le Silence des agneaux, il suffit parfois à un acteur de trouver LE rôle. Celui dont on parlera encore dans vingt ans, celui qui marquera les esprits et il est fort possible qu’Andrew Garfield l’ai trouvé en le personnage de Desmond Doss. C’est la Seconde Guerre mondiale et comme bon nombre … Continuer de lire [CRITIQUE] Tu ne tueras point : Et si Andrew Garfield tenait le rôle de l’année ? 

[CRITIQUE] Festival de Deauville, Acte V : « Eye in the sky »

Sorti directement en e-cinema, Eye in the sky n’a pas eu le droit à une large promotion qui pourtant aurait pu être méritée. Il n’empêche que Deauville (ainsi que TIFF au Canada) ont misé sur ce film. Lorsque l’armée britannique retrouve un des terroristes les plus recherché et qu’en plus de ça une opération d’attentat-suicide est en train de se mettre en place sous leurs … Continuer de lire [CRITIQUE] Festival de Deauville, Acte V : « Eye in the sky »

[CRITIQUE] Festival de Deauville Acte II : « Free State of Jones »

free-state-of-jones-poster

Condamné à l’échec commercial par la plupart des critiques ainsi que les festivaliers qui ont eu l’occasion de le voir en avant-première à Deauville, j’ai décidé de me faire l’avocat  du diable de Gary Ross et de son dernier film Free State of Jones. En pleine guerre de Sécession, le fermier Newton Knight se révolte contre les Etats confédérés et s’associe avec les laissés pour compte et ceux qu’on dépouille sans vergogne. Et c’est à la tête d’un régiment engagé contre l’injustice, l’inégalité et le racisme que Newton Knight va se battre et créer ainsi le premier Etat d’hommes noirs et blancs libres de droit.

Continuer de lire « [CRITIQUE] Festival de Deauville Acte II : « Free State of Jones » »

Vu au cinéma : ’71

084916.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avec ’71, Yann Demange signe ici son premier long-métrage et quel film ! Le pari est osé : plonger le spectateur dans les conflits dune guerre civile entre catholiques et protestants dans la ville de Belfast en Irlande du Nord en 1971. Un jeune soldat britannique Gary est envoyé pour une patrouille qui se transforme en embuscade. Il se retrouve alors seul, pris au piège en territoire ennemi. Il devra alors lutter pour survivre.

Continuer de lire « Vu au cinéma : ’71 »