Simone, le voyage du siècle : Un peu de décence ne vous coûte rien, Olivier

Cinq ans après le décès de Simone Veil, véritable figure qui s’est battue contre les injustices, Olivier Dahan s’est dit que c’était une bonne idée d’en faire un biopic et de proposer à Elsa Zylberstein d’y participer sous les traits de l’ancienne Présidente du Parlement européen. Comme quoi, le cinéma français aura toujours de quoi nous surprendre.

Lire la suite de « Simone, le voyage du siècle : Un peu de décence ne vous coûte rien, Olivier »

Seize Printemps : toute première fois

L’adolescence est une période que personne ne vit de la même manière. Notre milieu nous oriente dans une certaine direction, tandis que l’on se forge une culture, que l’on expérimente, que l’on essaie de vivre tout à fond pour éviter d’avoir le moindre regret. Suzanne Lindon déboule alors à pleine balle, à peine âgée de vingt ans, pour nous raconter la sienne avec Seize Printemps. On entend déjà certains crier au scandale, en arguant que ce film n’existe que parce qu’elle est une « fille de » – elle est, en effet, le fruit de l’union entre Sandrine Kiberlain et Vincent Lindon -, qui n’a rien à raconter. La méprise est pourtant de taille, quand la jeune cinéaste nous intègre rapidement dans son univers avec cette proposition de cinéma fragile et audacieuse.

Lire la suite de « Seize Printemps : toute première fois »