Sorry to bother you : Never be sorry

Son arrivée sur les écrans français aura été fastidieuse mais Boots Riley aura réussi. Après qu’un distributeur ai jugé le film trop « afro-américain », c’est finalement Universal qui a récupéré le film pour pouvoir nous l’offre sur grand écran dès le 30 janvier prochain. Grand bien nous fasse car nous serions probablement passés à côté d’une grosse pépite indé et franchement ça nous aurait foutu les boules.

Lire la suite de « Sorry to bother you : Never be sorry »