[CRITIQUE] Gaston Lagaffe : Pef fait plouf

On l’a bien compris, la mode est à la (mauvaise) adaptation de BD au cinéma. En témoigne les récentes catastrophes du type Les Aventures de Spirou et Fantasio, Le Petit Spirou, Boule & Bill 2 etc… Pourtant la confiance était de mise avec Pef à qui ont doit le vraiment pas trop mal Les Profs – même si le second volet n’est pas aussi réussi – et dont la bande-annonce du Gaston Lagaffe version cinéma n’avait pas de quoi effrayer. Malheureusement, il semblerait que la malédiction des mauvaises adaptations de BD au cinéma ai encore sévi.  Continuer de lire « [CRITIQUE] Gaston Lagaffe : Pef fait plouf »

[CRITIQUE] Mutafukaz : Trip animé sous héroïne

Dark Meat City, une mégalopole californienne où cohabitent un nombre incalculable d’habitants de toutes les origines. Dans ce Los Angeles version maléfique, Angelino et Vinz sont deux copains d’enfance qui essaient tant bien que mal de s’en sortir. Totalement marginalisés, les deux comparses mènent une vie tranquille dans leur appart’ miteux jusqu’au jour où Angelino est victime d’un accident de scooter lui provoquant d‘étranges hallucinations et se retrouver pourchassé par une bande d’hommes habillés en noir. Le début des emmerdes pour Angelino et Vinz quoi. Continuer de lire « [CRITIQUE] Mutafukaz : Trip animé sous héroïne »

[CRITIQUE] Les aventures de Spirou et Fantasio : Laissez les BD tranquilles

Quelques mois après l’oubliable adaptation par Nicolas Mary avec Le Petit Spirou, c’est au tour d’Alexandre Coffre de s’acharner sur ce pauvre Spirou qui n’a décidément rien demandé et qui ne demande qu’une chose, qu’on le laisse tranquillement couché sur une feuille A4 dans une BD – et nous aussi par ailleurs -. Une nouvelle adaptation de bande-dessinée (avant la sortie prochaine de Gaston Lagaffe) qui laisse à désirer tant le film est aussi impersonnel que peu représentatif de l’univers dépeint dans les BD. Continuer de lire « [CRITIQUE] Les aventures de Spirou et Fantasio : Laissez les BD tranquilles »

[CRITIQUE] Seuls : Une adaptation ambitieuse et réussie

S’attaquer à l’adaptation d’une BD est toujours un pari risqué surtout quand c’est l’une des plus connues. Avec pas moins de dix tomes sur les vingt prévus, Seuls regroupe les cinq premiers tomes quand Leïla se réveille dans une ville devenue subitement fantôme. En croisant quatre autres jeunes sur sa route, elle va devoir faire équipe avec eux alors qu’un étrange brouillard les entoure et … Continuer de lire [CRITIQUE] Seuls : Une adaptation ambitieuse et réussie