Retour sur Benoît Delépine et Gustave Kervern : le grand cinéma des petites gens

À l’occasion de la sortie de l’excellent Effacer L’historique, que nous avons déjà relaté dans nos pages, l’envie nous est venue de vous parler de Benoît Delépine et Gustave Kervern, ces deux auteurs hors-normes qui font rayonner le cinéma français depuis deux décennies déjà. Si l’on vous conseille tous leurs films – Louise-Michel, Avida, Near Death Experience et I Feel Good n’ont rien à envier à la sélection du jour -, petite sélection de quatre métrages qui nous ont profondément marqué.

Continuer de lire « Retour sur Benoît Delépine et Gustave Kervern : le grand cinéma des petites gens »

Adoration : Folie amoureuse

Lorsque Paul, un jeune garçon solitaire rencontre Gloria, une jeune patiente de la clinique psychiatrique où travaille sa mère, il développe une attirance, qui le mènera à s’enfuir avec elle loin des adultes. Fabrice Du Welz est un cinéaste s’intéressant beaucoup à l’amour, souvent dans un contexte sombre. Ici, ce film lui permet d’explorer une relation amoureuse totalement pure, du fait de l’âge des protagonistes, en nimbant le récit d’une atmosphère torturée. Chaque étape de leur prise de liberté a un prix : le sang, les larmes, les flammes…

Continuer de lire « Adoration : Folie amoureuse »

Deux Fils : Sois un homme

Après une carrière extrêmement prolifique en tant qu’acteur, Félix Moati passe derrière la caméra. Après un premier court-métrage « Après Suzanne » – où il dirigeait déjà Vincent Lacoste – présenté et plutôt bien accueilli au Festival de Cannes 2016, Félix Moati s’attaque au long-métrage avec « Deux Fils ». Une tranche de vie où se dessine trois générations bien différentes mais qui cherchent toutes la même chose en fin de compte : l’amour et la réconciliation avec le monde qui les entoure. 

Continuer de lire « Deux Fils : Sois un homme »

[CRITIQUE] Au Poste ! : Il vous en faut peu pour être heureux…

On peut aisément affirmer que Au Poste ! est le phénomène de ce début de mois de juillet avec la suite des aventures de la famille Indestructible. En effet, il suffit de se balader sur les réseaux sociaux pour voir affluer les commentaires positifs et les déclarations d’amour. Qu’on soit clair, Au Poste vaut mieux que la plupart des comédies françaises qu’on fait actuellement ; d’un autre côté, est-il compliqué … Continuer de lire [CRITIQUE] Au Poste ! : Il vous en faut peu pour être heureux…