Les Gens de la Pluie : Disparaître dans une larme

Premier film signé de la main de Francis Ford Coppola au sein de son tout nouveau studio American Zoetrope (fondé avec Geoges Lucas qui réalise son making-of en parallèle du tournage), Les Gens de la Pluie nait d’une envie de liberté du réalisateur du Nouvel Hollywood. Projet intimiste et économe, ce road-movie porte à l’écran les regrettés Shirley Knight et James Caan au côté d’un Robert Duvall débutant sa carrière. Une œuvre qui bien que trop souvent oubliée, demeure l’une des plus intimes de son auteur et imprime les bases du studio de la famille Coppola.

Lire la suite de « Les Gens de la Pluie : Disparaître dans une larme »

Love Is Love Is Love : Caméra-tricot

Eleanor Coppola, moins connue pour son unique métrage de fiction que pour ses épousailles avec ce cher Francis, s’essaie de nouveau à la caméra avec Love Is Love Is Love, présenté au festival de Deauville. À 84 ans, celle qui avait immortalisé l’enfer Apocalypse Now avec son excellent documentaire Au Coeur Des Ténèbres entend nous offrir une anthologie composée de trois courts-métrages, garante de trois visions de l’amour. Une heure trente plus tard, on se demande encore ce qu’elle avait envie de raconter.

Lire la suite

Koyaanisqatsi, c’est l’histoire de la vie…

À l’heure où les questions liées à la protection de la planète ou à la place de l’humain sont plus que jamais omniprésentes, il est on ne peut plus bon de se replonger dans l’une des œuvres les plus singulières en la matière : Koyaanisqatsi.

Lire la suite de « Koyaanisqatsi, c’est l’histoire de la vie… »

Conversation Secrète : Agent of leaks

Il y a quelques semaines de cela, nous découvrîmes le Final Cut d’Apocalypse Now. Une œuvre que Francis Ford Coppola a régulièrement remaniée, y ajoutant des scènes avant de les retravailler une à une pour apporter la version la plus homogène possible, un véritable plaisir à savourer de nouveau en salle. S’il peut permettre, nous l’espérons, à toute une nouvelle génération de mettre un nom sur la renommée et le génie de Coppola, Le Parrain, lui aussi, fait partie de ses propositions intemporelles du maître, qui viennent instantanément au bord de toutes les lèvres lorsque le nom du réalisateur se fait entendre. Pourtant, l’ami Francis a bien plus d’une pépite dans sa besace, et il est de ses œuvres oubliées qu’il fait bon de ressortir de temps à autre.

Lire la suite de « Conversation Secrète : Agent of leaks »