Douleur et Gloire : introspection et création

Plaisir et excitation. S’il fallait choisir deux termes pour décrire les réactions face à l’annonce d’un nouvel Almodovar, ils sont tous trouvés. À 69 ans, l’immense cinéaste espagnol continue de déchaîner les passions, de manière totalement méritée. Au vu de sa carrière, la question sur la qualité de son travail ne pose aucun doute : Pedro Almodovar a-t-il déjà réalisé un mauvais film ? Il y a forcément des choses plus faibles, des écarts plus légers (Les Amants Passagers, qui reste une comédie potache brillamment exécutée), mais rien que l’on ne puisse retenir à charge tant l’auteur est d’une ambition et d’une intégrité idylliques. Le voir renouer avec Cannes, avec qui il a souvent flirté, fait naître tous les espoirs, surtout quand au vu du synopsis, on sent un part autobiographique. 

Continuer de lire « Douleur et Gloire : introspection et création »

[ACTU] Ce qu’il faut retenir de l’actualité ciné cette semaine

Au menu cette semaine, Georges Clooney honoré, Asghar Farhadi n’ira pas aux Oscars, Cannes a « élu » son président, la suite d’Avatar en développement, Ben Affleck jette l’éponge et Intouchables version USA enfin en marche !   Georges Clooney à l’honneur Après la défection de Roman Polanski en tant que Président de la cérémonie des Césars le 24 Février prochain et son non remplacement, Georges Clooney sera lui … Continuer de lire [ACTU] Ce qu’il faut retenir de l’actualité ciné cette semaine