La fille au bracelet : Dans l’engrenage du doute

Stéphane Demoustier se lance dans le film de procès et signe une affaire captivante et impeccablement interprétée. Pour ne citer qu’eux : Chiara Mastroianni, Roschdy Zem et Anaïs Demoustier font partie du casting de choc… Quant à Mélissa Guers, l’actrice qui campe l’héroïne, c’est en répondant à une annonce postée sur Facebook qu’elle a retenu l’attention du réalisateur ! C’est certain, elle était faite pour le rôle. À vous, maintenant, d’affronter le regard de cette jeune femme et d’assumer le poids de l’irréfutable doute.

Continuer de lire « La fille au bracelet : Dans l’engrenage du doute »

Deux Fils : Sois un homme

Après une carrière extrêmement prolifique en tant qu’acteur, Félix Moati passe derrière la caméra. Après un premier court-métrage « Après Suzanne » – où il dirigeait déjà Vincent Lacoste – présenté et plutôt bien accueilli au Festival de Cannes 2016, Félix Moati s’attaque au long-métrage avec « Deux Fils ». Une tranche de vie où se dessine trois générations bien différentes mais qui cherchent toutes la même chose en fin de compte : l’amour et la réconciliation avec le monde qui les entoure. 

Continuer de lire « Deux Fils : Sois un homme »

[CRITIQUE] Au Poste ! : Il vous en faut peu pour être heureux…

On peut aisément affirmer que Au Poste ! est le phénomène de ce début de mois de juillet avec la suite des aventures de la famille Indestructible. En effet, il suffit de se balader sur les réseaux sociaux pour voir affluer les commentaires positifs et les déclarations d’amour. Qu’on soit clair, Au Poste vaut mieux que la plupart des comédies françaises qu’on fait actuellement ; d’un autre côté, est-il compliqué … Continuer de lire [CRITIQUE] Au Poste ! : Il vous en faut peu pour être heureux…

[CRITIQUE] Jalouse : Quinqua en transit

La (bonne) comédie française est morte ? Que nenni. A l’heure de l’humour potache, des films comme Au revoir là-haut ou Le Sens de la fête nous prouvent qu’il est encore possible de faire de vraies bonnes comédies. Et à cette jolie liste s’ajoute aujourd’hui le dernier né des frères David et Stéphane Foenkinos : Jalouse ou l’histoire d’une mère de famille en proie à une jalousie plus qu’exagérée envers ses proches et autant vous dire, tout le monde en prend pour son grade. 

Continuer de lire « [CRITIQUE] Jalouse : Quinqua en transit »