Les Miens : Le bossu de notre famille

Il y a des années où certain·es acteur·ices se démarquent par leurs choix cinématographiques. En 2022, c’est Roschdy Zem qui nous offre jusque là un sans faute. Aperçu plus tôt dans l’année dans Enquête sur un scandale d’état, puis donnant la réplique à Virginie Efira dans Les enfants des autres avant de rejoindre Louis Garrel dans L’Innocent, l’acteur est finalement revenu derrière la caméra pour son sixième long-métrage.

Lire la suite de « Les Miens : Le bossu de notre famille »

ADN: Ceci n’est pas une pub pour MyHeritage

Il est terrible de découvrir à la veille de la sortie d’ADN, des propos provocateurs et irrespectueux de la réalisatrice sur le féminisme. Le long-métrage ne mérite pas une telle promotion tant il arrive à être juste et à saisir et une vérité folle en ce qui concerne la question du deuil et ce qui s’ensuit. ADN nous parle d’un patriarche, d’un grand père, qui réunit une famille fragmentée. Atteint d’Alzheimer, il réussit avec l’aide d’une biographe à laisser une trace de sa vie dans un livre. L’œuvre de Maïwenn prend le point de départ et axe son film sur ce grand-père qui cristallise une partie de notre identité. Celle d’une personne qui prend conscience de faire partie d’un tout, par ses origines, sa famille, son lieu de vie et ses actions.

Lire la suite de « ADN: Ceci n’est pas une pub pour MyHeritage »

Chanson Douce : Que ne chantera plus ma maman

Inspiré d’une histoire vraie : panneau que Lucie Borleteau ne s’est pas sentie obligée de mettre en amorce de son film pour susciter un attrait au/à la spectateur·ice dès les premières minutes, tant son histoire est un récit fort et haletant. Pourtant, aussi glauque soit-elle, Chanson Douce, adaptation du livre de Leïla Slimani ayant obtenu le Goncourt en 2013, s’inspire d’un réel fait divers, tout aussi dérangeant et malsain.

Lire la suite de « Chanson Douce : Que ne chantera plus ma maman »